Mi-saison

Batoura Keita : « Malheureusement, je vais manquer la reprise contre l’USPF »

14/01/2020 à 15:56

Alors qu'il a effectué son retour auprès de la JSC Bellevue qu'il avait quitté il y a quelques mois pour rejoindre la région toulousaine, Batoura Keita manquera la reprise avec son club, pour un heureux évènement. A 25 ans, il va disputer la Coupe d'Afrique des Nations de Futsal avec son pays, la Guinée, au Maroc lors d'une compétition qui se termine le 7 février. Entre retour et ambitions, le joueur a livré son ressenti !

Batoura Keita : « J’avais signé dans un club de futsal à Toulouse et j’y suis resté quelques mois, ça s’est plutôt bien passé mais Bellevue me manquait. J’y suis revenu parce que c’est le club où je suis formé, j’y ai des attaches mais c’est un groupe et un effectif ambitieux. On a raté la montée de peu, à la dernière journée, la saison passée et à la trêve, nous sommes deuxièmes du classement derrière l’USPF, avec de nombreux blessés et suspendus à déplorer. Bellevue est un club bourré de talents, en jeunes comme en seniors, et on le voit à la qualité de notre effectif où beaucoup d’individualités sont passées en centre de formation. C’est le groupe parfait pour évoluer sur le terrain, mais également pour avancer ! Nous avons les mêmes ambitions cette saison et après la trêve, la machine sera relancée même si je vais louper la reprise avec mon équipe !

Le Futsal également

Je vais disputer avec la Guinée, mon pays, la Coupe d’Afrique des Nations au Maroc, ce qui me contrait à devoir m’absenter pendant quelques semaines. C’est un choix difficile mais on ne peut pas refuser de porter ses couleurs lors d’une compétition internationale. Je suis évidemment dégoûté de ne pas pouvoir être là, contre St Philbert, le gros choc de ce début d’année 2020 en championnat pour la reprise mais j’ai confiance en mes coéquipiers et au coach, Loutfi ! J’ai décidé, dès mon retour, de me focaliser sur le foot à 11. De plus, j’ai pris une licence avec l’Association Nantaise de Futsal, anciennement appelé C’West, même si je ne pourrai pas évoluer avec l’équipe première cette saison ! Le club est sous le coup d’une suspension et ne peut aligner de joueurs mutés dans son effectif premier, mais c’est un mal pour un bien car ça me permettra de préparer la saison prochaine avec l’équipe B, s’il y a une montée à l’échelon supérieur !

Crédit photo : Lakhdar Hadjeri