DRHGroupe C

Brieuc Rialland (Saint-Nazaire AF) : « Je vais devoir remplir la glacière »

26/04/2017 à 15:01

Incroyable mais pourtant bien vrai. Brieuc Rialland a largement contribué au carton de la réserve nazairienne dimanche face à l'AS Saint-Pierre Montrevault (6-2). L'homme des tâches défensives a claqué un triplé. Son premier chez les seniors. Et ça va se payer.

« On s’est frotté les yeux pour être sûr que c’était vrai », plaisante Renaud Le Quilliec. L’entraîneur de la réserve du Saint-Nazaire AF ne fait pas allusion à la large victoire de son équipe face à l’AS Saint-Pierre Montrevault (6-2) dimanche dernier mais à la performance d’un de ses joueurs. Taquin le coach.

A l’affût sur trois coups de pied arrêtés

Dans ce choc du groupe C de DRH, un homme s’est particulièrement distingué. Brieuc Rialland a inscrit 50% des buts nazairiens. Grosse performance pour le défenseur central ! De quoi faire causer les coéquipiers. « C’est la première fois que ça m’arrive en seniors », souligne l’intéressé (25 ans), à l’affût sur trois coups de pied arrêtés pour pousser la sphère au fond des cages. « Ça va me coûter cher, je vais devoir remplir la glacière pour notre dernier déplacement de l’année dimanche prochain et comme lundi ce sera le 1er mai… »

Deuxième au classement, le Snaf a comblé son retard sur l’ASSPM grâce à ce douzième succès. « On était content car on a appris le résultat de La Tranche (le troisième, battu par Les Sorinières). On va essayer d’aller chercher cette première place pour conclure cette belle année en étant champion. Ce n’est pas fini. »

« Si je suis devant Thomas Pédron ça me va »

Après avoir débuté au Donges FC, puis évolué au Stade Nazairien, à Angers SCO (2010-2013), à l’ES Segré (2011-2013) et au SC Beaucouzé (2013-2015), Brieuc Rialland a choisi de revenir dans la cité portuaire pour prendre part à l’ambitieux projet du club. Finalement c’est avec la réserve qu’il chausse les crampons. « Il y a une bonne vie de groupe en B et ça fait notre force. On se retrouve souvent en dehors des entraînements. Mais je suis très frustré de ne pas avoir joué en équipe première », concède celui qui embrasse depuis quelques années la carrière d’éducateur et exerce avec les U12 et les U19 du Snaf.

Auteur de son premier triplé, Brieuc Rialland a porté son total de réalisations à quatre en championnat. « Plus deux en coupe. Un objectif ? Si je suis devant Thomas Pédron ça me va », sourit-il avant d’aller rassembler ses économies pour garnir la glacière.

Charles-Henri Chailloleau

Crédit photo : C.-H.C. (Actufoot44)