National 322e journée

Châteaubriant – Vertou : les réactions des entraîneurs

16/04/2018 à 11:44

Samedi soir, les Voltigeurs de Châteaubriant se sont imposés face à l'USSA Vertou (1-0). Réactions d'après-match.

David Bouard (entraîneur des Voltigeurs de Châteaubriant) : « Je suis très satisfait des 14 qui ont participé parce que les entrants ont été bons voire même des valeurs sûres après le travail effectué de la part de tous les garçons. Le but ? Je suis très content car on est bon dans des petits espaces et on l’a très bien fait. Ils ont été courageux ce soir. Moi j’ai des certitudes par rapport à mon équipe mais quand tu perds, je ne peux pas arriver comme samedi dernier en disant que je suis content alors qu’on a perdu 1-0. Je suis content de l’évolution de leur match car il y a eu des moments où ça n’était pas facile. On a joué dans une configuration différente. J’ai demandé à mes attaquants beaucoup plus de prises de risques. Je leur ai dit : « Osez et tentez. » Il n’y a pas vraiment de meilleure formule, je fais en fonction de mes garçons et j’essaye de composer au mieux. Je pense qu’on peut s’amuser à faire un bon maintien. On s’est fait du bien. Ca nous donne une bonne bouffée d’oxygène. Mais on en reparle après Changé. Si on gagne, je serais plus serein. J’aimerais voir mon équipe se libérer complètement sur un match. J’ai vu des attitudes de certains de mes joueurs qui m’ont plu avec des duels gagnés. »

Alban Atonatty (entraîneur de l’USSA Vertou) : « Lors de la première demi-heure, on n’a pas joué un match de championnat. On a joué un match comme si on avait finit la saison, comme si c’était le dernier match de championnat en route libre. Après, sans être non plus énorme, on a joué un peu plus sur notre valeur. On a pris le dessus en deuxième mi-temps mais on n’a pas réussi à combler ce handicap. Je ne dis pas que ce n’est pas dur de se motiver quand on a rien à jouer mais il faut un minimum de motivation pour ne pas avoir de déception. Châteaubriant nous a accueillis avec beaucoup de jeu long et beaucoup de duels et nous on n’était pas prêt à répondre à ça. En deuxième mi-temps, on a remis des choses en place, on a plus joué. On a eu plus de maîtrise technique, de maîtrise collective. Il nous a manqué des choses dans la dernière passe ou l’avant-dernière. Après on sait qu’on n’a pas un potentiel offensif énorme. Qu’on ait pas beaucoup d’occasions, c’est un fait mais au moins dans le jeu il faut montrer qu’on leur est supérieur quand même. On peut finir huitième, ce serait dommage. On va essayer de se reprendre le week-end prochain. »

Propos recueillis par C.-H.C.

Le compte rendu du match

Crédit photo : C.-H.C. (Actufoot44)