DécaléLigue, District

Le coach masqué récidive et balance les SMS ou phrases cultes de ses joueurs

14/06/2018 à 13:06

La saison est finie, on se détend. Attention voilà le deuxième service. Ils dévoilent les SMS reçus ou phrases cultes entendues de la part de leurs joueurs partie II. Un coach qui balance avec le sourire. Pas de nom mais quelques dossiers.

1. Le joueur évasif

Le joueur : « Je joue ? » Le coach : « Non, je te convoque pour décorer. Tu étais où cette semaine ? » Le joueur : « Et pour demain alors ? » Le coach : « Et cette semaine ? » Le joueur : « Bah, j’étais pas là ! » Le coach : « Merci, j’ai vu… »

2. Le joueur qui préfère la bière

Le joueur : « J’ai toujours autant mal au genou. Je ne vais pas m’entraîner mais passer pour boire une bière. »

3. Le joueur lucide

Le joueur : « Je savais que le foot deviendrait un sujet sensible dans la famille. » Le coach : « Pas facile de gérer un repas de Noël un 17 décembre sur une journée de championnat… »

4. Le joueur éduqué

Le joueur : « J’accuse réception et prends acte de ta requête. »

5. Le joueur naïf

Le joueur : « Tu penses qu’il y a des joueurs qui vont te la faire à l’envers ? Ce serait abusé. » Le coach : « Non, pas abusé, habituel ! »

6. Le joueur osé

Le joueur : « On peut déplacer la séance ? Il y a Ligue des champions mardi. » Le coach : « Bah non ! »

7. Le joueur qui a la culture du vignoble

Le joueur : « Pas là vendredi, c’est confrérie. » Le coach : « On est relégable mais si c’est confrérie, c’est confrérie. »

8. Le joueur amical

Le joueur : « Je ne veux plus jouer en première. L’état d’esprit n’est pas celui que j’attends. Je préfère jouer avec des amis en B. »

9. Le joueur blessé au bal

(Match crucial pour le maintien). Le joueur : « Je ne peux pas jouer, je me suis fait une entorse à la dernière danse du bal. » Le coach : « ??? »

10. Le joueur débordé

Le joueur : « Je pars du 25 avril au 10 mai mais j’enchaîne sur un mariage donc pas là non plus. » Le coach : « Je te convoque quand même le lendemain du mariage. » Le joueur : « Super !!! »

10. Le joueur irréprochable

Le joueur : « Et pour les autres joueurs, je ne sais pas ce qu’il leur faut pour qu’ils se bougent le cul. »

11. Le joueur rebelle

Le coach : « T’es là dimanche ? » Le joueur : « Non. » Le coach : « Ok. Pourquoi ? » Le joueur : « Je n’ai pas à me justifier. » Le coach : « D’accord ! »

12. Le joueur rebelle II

Le joueur : « Je ne viendrai pas. Imprévu. Désolé. » Le coach : « C’est quoi ton imprévu ? On ne t’a pas vu de la semaine. » Le joueur : « Mon imprévu est personnel. » Le coach : « Personnel ? Ah d’accord… » Le joueur : « Oui personnel c’est tout » Le coach : « Oui d’accord, c’est tout. »

13. Le joueur inquiet

Le joueur : « Apparemment footing ce soir. Il faut prévoir des baskets ou on va courir autour du terrain ? » Le coach : « Prends des bottes. » Le joueur : « MDR. Bon je vais prévoir des baskets alors. » Le coach : « Ou je viens faire ton sac comme tu veux ? »

14. Le joueur blessé

Le joueur : « Salut. Comme tu vois, grosse entorse, je ne peux pas jouer. » Le joueur : « Je ne peux pas jouer. Je viens de me re blesser à la cheville en allant chercher le pain. » Le joueur : « Ça va être compliqué pour moi je suis grippé. » Le joueur : « Je ne peux pas jouer cet après-midi, encore une entorse dans les escaliers. »

15. Le joueur qui se trompe de destinataire

Le joueur : « Coucou. J’ai bougé, je vais prendre mes affaires. Je te rejoins après chez toi. Oki ma nana. » Le coach : « Tu viens vivre chez moi ? »

16. Le joueur sans licence

Le joueur : « Je peux jouer dimanche ? » Le coach : « Non tu n’as pas ta licence ? » Le joueur : « Ah bon et alors ? » Le coach : « Bah et alors tu ne peux pas jouer ! »

17. Le joueur en retard

(Entraînement à 19 h 45). Le joueur : « 19 h 53. Je serai un peu en retard. Je viens de me réveiller. » Le coach : « ?? » (Départ pour Fontenay-le-Comte, rendez-vous 12 h). Le joueur : « 12 h 10. En retard, tu peux m’attendre 20 minutes ? » Le coach : « Bah non… »

18. Le joueur multisports chambreur

Le joueur : « Je ne suis pas là ce soir. Je me suis fait mal au genou à Urban hier. » Le coach : « A Urban ? » Le joueur : « Urban Foot, le jeu à cinq en salle sur synthétique route de Clisson. » Le coach : « ??? »

Recueilli par C.-H.C.

A lire ou relire : Ils dévoilent les SMS reçus ou phrases cultes entendues de la part de leurs joueurs

Crédit illustration : DR