CoachsRéactions

Covid-19. une inconnue complète, comment s’adapter ? des Coachs répondent !

13/03/2020 à 13:24

Les avis sont nombreux mais se rejoignent pour la plupart ! L'urgence est de pouvoir freiner la propagation du virus avant de pouvoir penser football ! C'est en tout cas l'avis de nombreux coachs de Régional 2, Régional 3.

Eric Méchinaud (Rezé AEPR – Régional 3) : « Nous sommes obligés de subir cette mesure, mais le plus important reste la santé de la population française. Le plus dur au niveau football est de ne pas savoir combien de temps va durer cette interdiction de matchs et d’entraînements. Il va falloir que les joueurs s’entretiennent un minimum en faisant au moins des footings. Si l’arrêt se prolonge trop longtemps, on refera une bonne préparation… dans un laps de temps très très court ! On s’adaptera. »

Loïc Avot (ASVP Football – Régional 2) : « La santé est un enjeu capital à mes yeux ! A notre échelle, nous devons nous conformer aux décisions de nos instances dirigeantes, le gouvernement et la FFF, et agir en responsabilité collectivement et pour le bien de tous ! »

Laurent Marsac (ES Vigneux Football – Régional 3) : « Le citoyen que je suis et après l’allocution du président hier soir, se doutait évidemment qu’après la décision de fermer les petites écoles jusqu’aux universités, nous allions certainement au devant de décisions de mise en sommeil des compétitions. Donc pas de surprise et pas de problème de mon côté… Je comprend aisément la décision. L’éducateur, que je suis aussi, s’inquiète plus de la façon dont la suite des compétitions vont être gérées, suivant le temps de mise en berne. L’entraînement, la compétition et mes joueurs vont beaucoup me manquer… J’espère que l’on reprendra rapidement, et dans de bonnes conditions, sans léser personne. »

David Recorbet (Pornic Foot – Régional 2) : « Nous sommes dans une situation sanitaire mondiale qui nécessite des décisions nationales pour le bien de notre pays. Ma tristesse est de priver nos jeunes, nos seniors, et nos bénévoles d’une passion qui nous unis et qui véhiculent les valeurs universelles du sport. Le football va nous manquer ainsi que l’ensemble des sports qui sont sources de plaisirs et de bonheur. »

Nordine Chaouch (FC Bouaye – Régional 3) : « Cette annonce était inéluctable et tant mieux. Le risque sanitaire existe il va de soi que nous avons la responsabilité de ne pas mettre la santé  des acteurs du foot de chaque club en difficulté. Sans céder à la panique il est je pense important de respecter scrupuleusement les consignes. Le football nous reviendra très vite soyons patients. »
Mathieu Guéguen (US Loire Divatte – Régional 3) : « C’est une décision logique qui intervient dans le sens de la décision présidentielle d’hier soir, notamment en fermant les écoles a partir de lundi. Il faut relativiser car cela ne reste que du foot. Reste a savoir au niveau territorial ce que va décider la ligue concernant les compétitions (report en juin si l épidémie ne dure pas, arrêt des classements a la mi saison, voir même annulation des championnats pour la saison). »
Crédit photo : FFF