Coupe du District2e tour

La D4 du Presqu’île Vilaine FC sort une D1 avec un faux gardien et un buteur quinquagénaire

11/10/2017 à 17:47

La réserve du Presqu'île Vilaine FC (D4) a fait fort dimanche. Menée deux fois de deux buts, avec un joueur de champ dans la cage pour remplacer le gardien blessé, la formation dirigée par Anthony Bercegeay a éliminé le Savenay Malville Prinquiau FC (D1) aux tirs au but.

Xavier Niget a traîné les souliers mais n’a pas eu d’autres choix que d’accepter de quitter le banc de touche pour enfiler les gants. « C’était soit lui, soit moi. Il avait déjà joué à ce poste en jeunes. Il a fait l’effort. Le problème, pour moi, c’est que le maillot ne passe pas », plaisante Anthony Bercegeay, l’entraîneur de la réserve du nouveau club Presqu’île Vilaine FC (D4).

Dos à dos

A la trente-quatrième minute du match de coupe du District, dimanche, contre le Savenay Malville Prinquiau FC (D1), le numéro treize a donc remplacé Gwilherm Blouet. Le gardien, palliant lui-même le forfait du titulaire blessé au dos, a ressenti des douleurs dans son dos l’empêchant de poursuivre la partie. Le score était en faveur des visiteurs au moment de sa sortie (0-2).

Et de trois

« On réduit l’écart juste avant la mi-temps sur un but contre son camp d’un joueur de Savenay. Dès le début de la deuxième période, on prend un troisième but, rapporte le coach. Les gars ont fait preuve de valeurs pour revenir et les remplaçants ont joué leur rôle. »

Cinquante ans

Le Presqu’île Vilaine FC s’est d’abord rapproché grâce à un penalty transformé par l’inusable numéro dix et capitaine Patrick Crusson (50 ans !). Puis a égalisé en fin de partie par le numéro cinq Samuel Bernard parti à l’assaut de la cage adverse. « C’était du hourra football, sourit Anthony Bercegeay, ex-président du club d’Herbignac. Pendant la prolongation, il y a eu des occasions de part et d’autre mais pas de but. On gagne aux tirs au but. Un joueur de Savenay tire à côté. » Et Xavier Niget a fait mouche envoyant la B du PVFC au quatrième tour de « notre petite coupe de France à nous ».

Charles-Henri Chailloleau

Crédit photo : Presqu'île Vilaine FC