Coupe de France3e tour

Le FC Castel Fiacrais aurait préféré attendre encore un tour

07/09/2017 à 12:28

Le menu s'annonce copieux pour les joueurs du FC Castel Fiacrais (D1) opposés aux Orvaltais, pensionnaires de DH, au troisième tour de la coupe de France.

« Ça arrive un tour trop tôt », regrette Pascal Lino. L’ancien entraîneur de la réserve passé aux commandes de l’équipe fanion du FC Castel Fiacrais (D1) cet été aurait préféré un tirage plus favorable. Dimanche, sa formation où n’évolue plus l’ex-Canari Pascal Delhommeau (arrêt) va recevoir Orvault SF (DH) au troisième tour de la coupe de France. Autant dire que les chances de d’obtenir les maillots sont faibles. Très faibles même.

« On ne va pas se ruer vers l’avant »

« C’est le charme de la coupe. Recevoir un gros va permettre de faire une belle fête au club », poursuit le technicien qui se souvient de la rencontre face au Vendée Fontenay Foot au quatrième tour l’année dernière. « C’est le premier dimanche où je vais pouvoir avoir un effectif au complet. Je vais pouvoir aussi intégrer des jeunes. Je connais bien Jérémy Allard (coach orvaltais) et je vais essayer de lui préparer quelque chose. Ce qui est sûr c’est qu’on ne va pas se ruer vers l’avant », sourit Pascal Lino. Vers un FCCF à la sauce luxembourgeoise ? En tout cas si une occasion se présente mieux vaudra glisser la balle au fond des filets et pas sur le poteau.

C.-H.C.

Crédit photo : archives 2016-2017 FC Castel Fiacrais