3 questions à...

Frédéric Bideau : « A La Madeleine, l’avenir peut être très prometteur »

26/04/2019 à 14:27

Nommé entraîneur de l'AS La Madeleine, Frédéric Bideau, 50 ans, rejoindra son nouveau challenge cet été. Intronisé depuis une semaine, le technicien s'est confié sur sa future mission.

Pourquoi avoir décidé de quitter le SNAF ?

Ca faisait sept ans que j’étais avec les jeunes. Je les avais rejoins, car au moment où j’ai arrêté les seniors, j’avais envie de changer. Le SNAF est venu me chercher pour m’occuper du plus haut niveau de ligue de leurs jeunes. Puis j’ai eu les U14, ce qu’avait intéressé était de les faire passer du foot à 8 au foot à 11. Lors de cette dernière année, je voulais voir comment ils étaient capables, sur deux ans, d’évoluer avec les vacances au milieu, de voir comment ils grandissent. J’étais davantage dans mon confort. Au niveau des jeunes, tout le monde a envie qu’on soit au plus fort. Mais les objectifs étaient plus que les gamins progressent que le résultat. Il fallait simplement rester au plus haut niveau et tout le temps dans le dernier carré.

Qu’est-ce qui vous a décidé dans le projet de La Madeleine ?

Des joueurs que j’ai eu à Saint-André des eaux m’ont téléphoné, j’avais vu sur les réseaux sociaux que le coach arrêtait. Les joueurs m’ont demandé « tu fais quoi l’année prochaine ? » Je leur ai dit que j’étais ouvert à toute discussion, qu’un nouveau challenge me plairait bien, mais qu’il fallait qu’on en parle. La Madeleine m’a appelé, on s’est rencontré. En me montrant l’organigramme, les dirigeants m’ont montré un club très familial, et une opportunité avec les jeunes très intéressante dans les 3-4 ans. L’équipe Une a une moyenne d’âge de 23 ans. L’entraîneur de cette année a incorporé beaucoup de jeunes, je suis dans la même optique. Le challenge m’a bien plu, dans un club très sain. L’avenir peut être très prometteur.

Quel est l’objectif sur cette première saison ?

Il n’est pas sur la première saison, mais sur les deux ans. Les dirigeants aimeraient bien monter. Je suis complètement d’accord. Si on peut le faire dès le début, ce sera une petite pression supplémentaire, mais pourquoi pas le faire dans les deux ans. Là, ils vont finir 3e, c’est très bien. Si des joueurs restent, avec des apports, qui peuvent être internes, mais surtout qui rentrent dans le cursus familial de La Madeleine, pourquoi pas. En tout cas, je suis très content d’avoir pris cette décision, je suis très motivé. J’ai envie de faire un bout de chemin avec eux et de faire de belles saisons.

Son parcours

2002-2008 : La Baule B, en PH avec une montée en DRH

2008-2012 : Saint-André des Eaux A, en DRH

2012-2014 : U10 à U15 / responsable pré-formation Saint-André des Eaux

2014-2015 : responsable pôle formation U17 Elite au SNAF

2015-2018 : U14 au SNAF

2018-2019 : U15 Elite au SNAF