InterviewFutsal

3 questions à… Jérôme Chalain (Futsal Club Sucéen) !

23/07/2020 à 17:33

Jérôme Chalain a chaussé les crampons à l'âge de 5 ans ! Ce mordu de football a un jour laissé le gazon pour prendre la direction des parquets ! Pour Actufoot, il revient sur ce choix et nous livre son inédit « 5 de choc ».

Tout d’abord, peux tu te présenter en quelques mots, quel est ton parcours de footballeur ?

Jérôme Chalain, 30 ans, en couple, 1 enfant et bientôt 2 (d’ici 1 semaine ou 2 !). J’habite Saint-Mars du Désert depuis maintenant 3 ans. Je suis au Futsal Club Sucéen depuis 10 ans. Avant le futsal, je jouais à la Saint-Denis de Mauves, j’ai commencé a l’âge de 5 ans, en débutant, pour arrêter à l’âge de 27 ans. Je suis aussi passé par Loire Divatte pendant 3 saisons (U18).

Quel a été le déclic « futsal », qu’est ce qui te plaît dans ce foot différent, un peu moins connu ?

Alors le déclic a été assez rapide ! Déjà en tournoi salle, à l’époque en benjamin, 13 ans, j’adorais ces moments, ces matches là ! Donc dès que j’ai eu l’opportunité de trouver un club j’ai foncé, je me suis renseigné sur les réseaux et j’ai trouvé le FCS, non loin de la maison, club familial, j’ai commencé il y a dix ans ! Ce qui me plaît au futsal, c’est d’être toujours dans le coup, toucher le ballon un maximum possible, rester concentré du début à la fin ! Au foot à 11, j’avais pour habitude de me planquer un peu… au futsal, le gars qui fait pas l’effort tout de suite un 4 vs 5, ça saute aux yeux .

Un mot sur le club, ton équipe, les objectifs sportifs ?

C’est un club familial, pas de prise de tête, avec des superbes personnes qui entourent les équipes compétitions comme loisirs. Concernant l’équipe, depuis 2 ans, on a eu pas mal de départs donc le club est a un petit tournant avec pas mal d’arrivées cet été. L’objectif c’est de prendre du plaisir sur le terrain et en dehors ! Et aussi, de bien accueillir les nouveaux, ce sera déjà très bien ! Et si les victoires suivent… tant mieux (sourires).

 

Un 5 de choc ? « Compliqué mais on va essayer ! »

Pivots (binôme)

Peio : un vrai buteur ! Il contrôle le ballon pied droit, il se rend compte que ce n’est pas son bon pied donc feinte de frappe pour se mettre sur son pied gauche… mais raté… toujours pas son bon pied donc refeinte de frappe, ça tape dans le tibia… buuut et il finit Pichichi un mélange de Guivarc’h et Duga’ !

Max Rai : je suis le parrain de sa princesse donc je le mets… j’ai pas envie d’être reçu avec une assiette en carton au prochain repas ! Il vaut mieux l’avoir dans son équipe quand même, le Jay-Jay Okocha , comportement irréprochable avec 8 rouges en 3 saisons !

Ailiers

Manu et Rom : (les frères), sans qui, d’ailleurs, le club n’existerait pas. Clin d’œil aussi à leur papa. Manu est un vrai battant qui rechigne pas a la tâche. Rom il est capable de tout faire, puissant, rapide, pied droit comme pied gauche ! Le problème ? Quand il sort de son match, il sort de son match…

De l’autre côté, Zaza alias ZZ, mon idole : patte gauche de folie, fin technicien, le râteau ? pas de secret pour lui que ce soit sur le terrain ou en boîte de nuit il y a 10 ans. Double Tin capable de mettre deux petits pont dans la même action et de se casser les deux chevilles par la même occasion, dommage qu’il soit aussi fragile car il casse des reins le Tintin !

Bases

Bon et bien depuis 10 ans on joue ensemble, donc, je dirais Charles et moi : il est dur sur l’homme mais correct ! Un vrai athlète qui a su progresser ballon au pied ! Lui, son moment préféré, c’est « la chaleur humaine dans les douches » !

Gardien

J-Sex : incroyable gardien, des arrêts réflexes de folie, un tempérament de guerrier. Dommage qu’il ait trouvé la voie du futsal assez tard… sinon il serait au plus haut niveau car dans les grands clubs on lui aurait fait travailler son jeu au pied (mdr)

Thibaut (le chat) : tant que le ballon n’est pas rentré, il n’y a pas but ! Capable de sortir 3 arrêts en 2 secondes… Mais son moment préféré reste la troisième mi-temps, il faut absolument des gars comme lui dans un club .

Coach

Benjamin Lacroix : fin tacticien qui ne lâche pas… d’ailleurs le lundi, à l’entrainement, il nous dit : le déplacement se fait comme ça ! Du coup on le regarde jouer… le vendredi, il fait tout l’inverse (mdr) ! Amoureux du futsal qui donne beaucoup pour le club, seul bémol : il en fait trop ! avec « tant pis 20 pompes, tu as répondu ? 20 pompes, tu as raté 20 pompes (mdr) »

 

Crédit photo : FCS