DRSGroupe A

GS Saint-Sébastien : conclure soixante-douze ans d’histoire par une montée

18/05/2017 à 15:12

Si le GS Saint-Sébastien, appelé à fusionner à l'issue de la saison, bat l’ESOF La Roche dimanche, il obtiendra à coup sûr la montée en DH.

Novembre 1945 – mai 2017. Une longue, très longue histoire. A soixante-douze ans, le GS Saint-Sébastien s’apprête à vivre une seconde jeunesse. « Le club de football des bords de Loire a accueilli, en plus de sept décennies, de nombreuses générations de joueurs, dont certains ont même pu faire une carrière professionnelle, comme Stéphane Pédron, Guillaume Mullac, Mickaël Landreau… Mais aujourd’hui, une nouvelle page va s’écrire pour le club, entraînant un changement important dans l’histoire sportive de la commune de Saint-Sébastien-sur-Loire : le GSSS va disparaître pour devenir, avec la fusion des autres clubs de football sébastiannais (Saint-Sébastien Profondine, Saint-Sébastien entreprise), une nouvelle entité, le Saint-Sébastien Football Club (SSFC) », rappelle Bruno Pouplin, en charge de la communication du GSSS.

Une deuxième place à prendre

Une nouvelle page dont les premières lignes pourraient s’écrire en DH. C’est tout l’enjeu du dernier match de la saison fixé dimanche au stade René-Massé. En tenant compte des classements des championnats nationaux qui peuvent bien sûr évoluer samedi soir, seuls les deux premiers de chaque groupe de DRS sont pour l’instant en mesure d’être propulsés au plus haut niveau régional. Donc le GS Saint-Sébastien (3e, 62 points) doit battre l’ESOF La Roche (2e, 64 points) lors de la vingt-deuxième et ultime journée du groupe A de DRS pour être certain d’accompagner la JSC Bellevue vers l’étage supérieur.

Charles-Henri Chailloleau

Crédit photo : C.-H.C. (Actufoot44)