InsoliteDRH

Jérôme Allain (Orvault SF) : « J’étais très stressé avant le match »

27/02/2017 à 18:44

A trente-neuf ans et après avoir raccroché les gants depuis quinze années, Jérôme Allain a gardé les cages de la réserve orvaltaise dimanche en DRH.

Pour la bonne cause. Jérôme Allain (39 ans) ne s’attendait pas à ça. Retraité des terrains depuis quinze ans mais revenu à Orvault SF en tant que dirigeant de l’équipe fanion (DH) pour épauler Jérémy Allard et entraîneur des gardiens U15 et U17, l’ex-technicien de l’équipe C pendant huit années, a remis les gants dimanche. Un petit bonheur vécu en DRH face à la France d’Aizenay pour un match contre un concurrent direct au maintien.

« Il a réussi à me convaincre »

« Je souhaitais mettre en lumière un garçon 100% club et qui l’a encore une fois prouvé », souligne Philippe Serre, coach de l’équipe B orvaltaise. « Je n’étais pas trop chaud au début quand Philippe m’a demandé mercredi soir de jouer sinon il devait mettre un joueur de champ dans les buts. Il n’avait pas d’autre solution. Il a réussi à me convaincre. J’étais très stressé avant le match », confie Jérôme Allain.

Moyenne d’âge explosée

« Je joue en loisirs le vendredi soir mais ça saute moins haut, ça court moins vite et ça tire moins fort, sourit-il. Quand je suis rentré dans le vestiaire hier quelqu’un m’a dit que je faisais exploser la moyenne d’âge. Malgré le stress d’avant-match, je suis content de l’avoir fait. » Surtout que le dernier rempart s’est montré à son avantage sur le rectangle vert. « J’ai eu un seul arrêt à faire (photo). Le but est encaissé sur un penalty. » Score final : 1-1.

Alors après cette première bien négociée, prêt à replonger ? « Non mais si on fait appel à moi… Enfin si je pouvais éviter. »

Charles-Henri Chailloleau

Photo : Jérôme Allain s’envole comme à la belle époque. Crédit : Sébastien Delessard.