DécaléD3

Julien Goislot (FC Sud Sèvre et Maine) a commis l’irréparable

17/04/2018 à 14:48

Excité comme une puce, le numéro 6 de la réserve du FC Sud Sèvre et Maine a fait la boulette dans le vestiaire après la victoire dimanche en D3.

L’heure est grave. Le sujet, on ne peut plus sérieux. Ce qu’il s’est passé dans le vestiaire de la réserve du FC Sud Sèvre et Maine (D3, groupe G), dimanche, après la victoire face à La Limouzinière (1-0) n’est pas joli, joli.

Vainqueurs face à un concurrent direct pour la montée en D2, les seniors B du FCSSM ont célébré leur succès. Tout se déroulait à merveille jusqu’à ce que Julien Goislot ne commette l’irréparable. Le numéro 6 a dérapé. Au sens propre. « J’ai glissé chef. »

Toujours avoir « une touque de secours »

« Après un gros cri de guerre et des sauts de joie, Julien Goislot, un peu trop excité, a fait basculer la bouteille contenant 4,5 litres de punch ! Résultat une bouteille explosée. Heureusement, « une touque de secours » était prévue pour l’anniversaire de Théo, le défenseur de l’équipe », rapporte-t-on au sein du club orange et blanc.

Le milieu de terrain coupable de cette faute grave « a dû nettoyer le vestiaire et payer une bière à tout le monde », confie un de ses partenaires.

C.-H.C.

Crédit photo : FC Sud Sèvre et Maine