DRSGroupe A

L’AC Basse-Goulaine se refait dans les vingt dernières minutes d’un match fou

17/04/2018 à 13:31

Après avoir encaissé trois pions en même pas une demi-heure de jeu, les Goulainais ont réussi à combler leur retard dans les vingt dernières minutes de la partie à Montaigu. Fou, fou, fou.

Logique. « Quand tu perds 3-0 à la mi-temps, tu ne te dis pas que tu vas prendre un point », glisse David Ferreira. Dimanche, dans le groupe A de DRS, l’AC Basse-Goulaine se dirigeait vers une déculottée sur la pelouse du FC Montaigu à la pause.

Punition

« On était mené 3-0 au bout de vingt-sept minutes. On a eu du mal à rentrer dans le match. Pour jouer un maintien, il faut jouer des matches d’hommes. Il nous a manqué quelque chose. On s’est fait punir dans le caractère et dans le jeu », reprend l’entraîneur goulainais soulagé de voir son équipe réagir lors du second acte notamment grâce à l’apport des remplaçants.

L’apport du banc

« Les rentrées d’Issa Kanouté à la mi-temps et de Léo-Victor Fergeau-Mariko plus tard en deuxième période nous ont faits du bien », souligne le coach. Issa Kanouté a inscrit un doublé (72e, 90e) entrecoupé d’une réalisation de Landry Niaoré (83e). « On ne va pas bouder notre plaisir mais faire une mi-temps par match ne suffira pas », rappelle David Ferreira.

Serré

Surtout dans un championnat aussi serré. Huitième ex aequo avec la réserve du Snaf, Basse-Goulaine (22 points) comptent deux points d’avance sur la douzième place synonyme de relégation et deux longueurs de retard sur le quatrième rang au moment d’aborder les quatre dernières réjouissances de la saison. A commencer par un déplacement à Guérande (4e ex aequo, 24 points) dimanche.

Charles-Henri Chailloleau

Crédit photo : archives C.-H.C. (Actufoot44)