Equipe de France / FFF

L’Equipe de France, vitrine économique de la FFF

06/07/2018 à 11:45

La Coupe du Monde de Football en Russie est un véritable accélérateur de notoriété, qu’on se le dise, pour l’ensemble des marques qui soutiennent l’Equipe de France. Mais à combien s’élèvent les partenariats commerciaux autour des Bleus ? Eléments de réponse avec Actufoot.com…

La Fédération Française de Football fonctionne comme une véritable société et elle n’a d’associatif (sous la loi 1901) que de nom… Les services commerciaux et marketing, que dirigent notamment l’actif et ingénu François Vasseur (ex-SFR) sont particulièrement bien staffés, scrutent et activent les différents partenariats autour de l’Equipe de France. A ce sujet, trois niveaux de sponsoring (quatre si on compte le volet international) sont proposés dans les packages de soutien aux hommes de Didier Deschamps : le titre de « partenaire majeur » dont les droits d’entrée s’élèvent à 4 M€ par saison depuis 2010 mais qui seront désormais proposés à partir de 5 M€ après le mondial et ce quel que soit le résultat des partenaires de Lloris ; celui de « partenaire officiel » pour un montant de 1,5 M€ par an et enfin le titre de « fournisseur officiel » avec 500 000 € à débourser chaque année. Les packages proposés comprennent évidemment de la visibilité sur l’Equipe de France, la vitrine majeure de la FFF mais également un déploiement sur les féminines, les espoirs ou encore le foot féminin. Un vrai plus dans le plan de communication globale d’une marque qui peut, à travers les gros chèques signés, toucher plusieurs cibles… et donc attirer plusieurs clients.

5,5 millions d’euros sont versés par saison par la marque allemande, Volkswagen.

La stratégie de Le Graët payante

Depuis qu’il est Président de la Fédération Française de Football, Noël le Graët obtient des résultats économiques particulièrement bons. Songez plutôt : entre la saison 2013/2014 et celle qui vient de s’achever (2017-2018), les droits commerciaux et sponsoring de la FFF ont augmenté de plus de 10 millions d’euros pour atteindre donc 87,5 millions d’euros par saison, soit 70 % du budget global des recettes commerciales de la FFF (156 millions euros). Parmi les (très) grandes réussites, on peut noter évidemment le contrat Nike qui sera revalorisé après le mondial pour atteindre 50,5 millions d’euros par saison (pour 46,5 auparavant). Les deux plus gros contributeurs commerciaux de la FFF – et donc de l’Equipe de France – restent les mêmes depuis 2010 avec le Crédit Agricole et PMU qui apportent, chaque année (et jusqu’en 2022 pour le CA et 2023 pour le PMU) près de 8 millions d’euros annuels. Arrivent ensuite Volkswagen (5,5 M€/saison), Orange et EDF (5M€/saison). A noter que le contrat d’Orange, qui court jusqu’en 2022, ne comprend pas, à ce jour, la Coupe du Monde de 2022, prévue au Qatar en décembre. Avec tous ces chiffres, ne soyez donc étonnés de voir, quasiment avant ou après chaque match des Bleus, vos joueurs préférés prendre la pose dans les publicités commerciales. Quoi de plus normal avec de tes montants…

PMU, partenaire historique de la FFF

Et le foot amateur dans tout cela ?

Le football amateur n’est pas oublié dans les montants versés par les partenaires commerciaux. En effet, ceux-ci se voient également dans l’obligation d’attribuer une part de leur montant global auprès du football d’en bas. Par exemple, Nike attribue 5 millions d’euros au foot amateur notamment en dotations et en tant qu’équipementier de la Coupe de France. Orange verse près d’1 million d’euros au même titre qu’EDF. Au-delà d’une ressource supplémentaire pour la FFF, les sponsors peuvent eux se positionner sur un marché avec de nombreux licenciés… Car, tout part du football amateur, les dimanches après-midis.

Et les droits TV…

La FFF récolte également plus de 52 millions d’euros par saison au titre de diffusion des rencontres de l’Equipe de France. Jusqu’en 2022, TF1 et M6 seront les deux diffuseurs des rencontres des hommes de Didier Deschamps. Les deux chaînes se partageront, à parts égales, les matches de qualification du prochain Euro 2020 et de la Coupe du Monde 2022.

KFC est l’un des partenaires les plus récents de la FFF.