R3 (G)9/10 eme journée

Nicolas Infante : « Être le plus décisif possible pour l’équipe »

11/12/2019 à 12:58

Arrivé en provenance de l'AC Basse Goulaine cet été, Nicolas Infante fait briller son équipe, avec déjà huit buts inscrits au compteur. Le jeune attaquant de 20 ans est revenu sur le bon début de saison du FC Côteaux du Vignoble.

Nicolas, pourquoi avoir fait le choix du FC Côteaux du Vignoble ?

Je suis arrivé cet été au FCCV à 20 ans avec plusieurs coéquipiers de Basse Goulaine, club où j’ai été formé et j’y ai joué pendant plus de dix ans. J’ai été entraîneur des jeunes mais également joueur, et à la fin de la saison dernière, j’ai souhaité quitter le club parce que les valeurs et le projet de jeu affiché n’étaient plus en accord avec les miens ! J’ai eu quelques opportunités mais sportivement, le FC Côteaux me permettait de relever un nouveau challenge sportif, qui rejoignait également ce que je recherchais humainement !

Un total de huit buts déjà au compteur, c’est un début de saison où tout sourit !

Le paradoxe, c’est que j’ai toujours été hyper irrégulier dans les statistiques. J’ai eu des saisons où j’ai été assez prolifique, en jeunes notamment. J’alterne entre des saisons pleines et d’autres plus creuses… L’année dernière, par exemple, j’ai mis cinq buts sur l’ensemble des matchs disputés ! Cette efficacité retrouvée est également dû au travail du collectif et à la sérénité qu’on peut afficher défensivement sur nos rencontres, qui permet d’être en confiance dans notre approche offensive.

Une première défaite face aux Herbiers (1-0) en championnat, signe d’un coup de moins bien ?

Cette défaite n’entache pas notre bon début de saison mais on aurait aimé rester invaincus le plus longtemps possible. Par contre, elle est logique car on s’est fait dominé par un adversaire qui était plus fort que nous sur cette rencontre. On est peut-être un peu moins en réussite en ce moment, on peine à retrouver cette confiance, offensive notamment, qui faisait notre force jusqu’à présent !

Quelles sont les clés de ce début de saison ?

Comme je l’ai dit, on s’appuie sur solidité défensive qui nous permet de jouer vers l’avant, en produisant du jeu et de finir nos actions sans allonger le jeu. Notre identité se crée et on se sait attendus par des adversaires au courant de la philosophie de jeu prônée. On essaye constamment d’être suffisamment rugueux derrière afin de pouvoir relancer au sol et construire. Pour les attaquants dans l’équipe, on est plus surveillé devant mais on ne changera pas notre façon de jouer pour autant !

Vous fixez-vous des objectifs ?

J’aimerais individuellement prendre du plaisir sur le terrain à évoluer avec mes coéquipiers, tout en essayant d’être le plus décisif possible pour l’équipe et d’acquérir une certaine régularité. On est mi-saison, on tient notre rang pour l’instant mais nous n’avons pas formulé d’objectifs précis ! On aimerait rester haut le plus longtemps possible, mais il faut le mériter ! Nous allons garder notre identité de jeu pour continuer à faire ce qu’on fait de bien depuis le début de saison !

Crédit photo : L'Hebdo Sèvre et Maine