DRSGroupe A

Nicolas Massé (US La Baule Le Pouliguen) comme dans un rêve

03/10/2017 à 13:46

Le jeune attaquant de l'US La Baule Le Pouliguen a fait très fort pour son premier match en DRS en claquant un quadruplé dans le derby face à la Saint-Aubin de Guérande.

Coup de quatre. Coup de maître. Difficile d’imaginer meilleurs débuts. Débarqué à l’US La Baule Le Pouliguen au mercato estival en provenance de Saint-Marc Foot (D2), Nicolas Massé n’a pas attendu longtemps avant d’ouvrir son compteur buts en championnat avec l’équipe fanion. Combien de temps ? Quelques secondes seulement.

Trente-septième

Après avoir inscrit un doublé lors de la première journée avec la réserve en D1 contre le FC Côte Sauvage et avoir été titulaire en coupe de France face à l’ES Vigneux (PH), l’ailier droit ou gauche intégrait le groupe A en DRS dimanche dernier lors du derby sur la pelouse de la Saint-Aubin de Guérande (2-5). A la trente-septième minute, Valérian Peslier décide de lancer dans le grand bain sa jeune recrue (21 ans). Sur son premier ballon, celui qui portait le numéro quatorze lobe le gardien guérandais de la tête et ramène son équipe à égalité. Il plantera trois autres buts, « un en pivot et deux face à face », en seconde période. Voilà, voilà.

« Il m’a poussé pour que je signe à La Baule »

« Le coach m’a demandé de montrer ce que je sais faire. Je ne m’attendais évidemment pas à en mettre quatre. J’étais très content d’être appelé en première, ça montre que les efforts à l’entraînement payent », indique Nicolas Massé venu « pour jouer plus haut et titiller le groupe première ». « Je connaissais aussi en dehors du foot Baptiste Loyer (gardien) et Damien Sculo (parti à Saint-Nazaire) m’a poussé pour que je signe à La Baule. »

Match de gala

Ce joueur de côté – « le gauche de préférence pour pouvoir rentrer sur mon pied droit » – « très attiré par le but », précise son entraîneur, a donné un aperçu de son potentiel qui ne demande qu’à se développer. Il domine même le classement des buteurs de DRS après deux journées devançant son coéquipier Julien Seignard (3 buts). « On s’est chambré un peu sur ça », confie le quadruple buteur.

Dimanche, Nicolas Massé aura l’occasion – s’il fait partie du groupe retenu ce qui est fort probable – de découvrir un autre niveau. L’USBP recevra Le Mans FC (N2) au cinquième tour de la coupe de France. « C’est un match de gala. On devrait avoir du monde pour nous supporter. Ce sera un match difficile. » Une belle expérience à vivre surtout pour cet attaquant qui évoluait encore sur les pelouses de D2 il y a quelques mois.

Charles-Henri Chailloleau

Photo : Nicolas Massé (3e accroupi en partant de la gauche) avec ses anciens coéquipiers à Saint-Marc Foot.

Crédit photo : archives Saint-Marc Foot