National 317e journée

Pierre Aristouy (FC Nantes B) : « Ça va leur faire beaucoup de bien »

26/02/2018 à 7:38

La réserve nantaise s'est imposée dans les arrêts de jeu à Châteaubriant (0-1) samedi soir. Une victoire très importante pour les Canaris (2es, 34 points) qui réduisent l'écart avec le leader sabolien (41 points) battu pour la deuxième fois de la saison. L'entraîneur nantais était soulagé de voir son équipe renouer avec le succès et espère que cela va engendrer de la confiance pour aborder les prochaines échéances.

Quel est votre sentiment après cette victoire obtenue sur le fil ?

« Pour être le plus objectif possible, c’est une victoire effectivement sur le fil mais elle est à mon avis logique. Elle récompense l’équipe qui a été à l’initiative du jeu et qui a eu le plus de situations. »

Vous avez eu la maîtrise du jeu mais il y a encore eu du déchet dans la dernière passe, le dernier geste…

« On était un peu en crise de réussite et de confiance. Quand on est un peu moins en confiance, on est un peu moins spontané. Il y a moins de spontanéité dans la dernière passe, on ne trouve pas les bons espaces, on met toujours le ballon un peu derrière, on a le contrôle toujours un peu long. Ce sont des petits détails qui font que. C’était exactement la même chose le week-end dernier contre Le Poiré (0-0). »

Avec en plus la défaite du Sablé FC (1-2 face à La Roche VF), vous réalisez une bonne opération.

« Ce soir, ça fait du bien au moral des joueurs parce que depuis plusieurs semaines les résultats étaient plutôt inversés. L’écart grandissait avec Sablé. Le fait de voir que sur un match on vient de réduire l’écart de trois points avec en plus un match en retard à jouer (réception de La Suze FC samedi), de marquer à la 90e+1 minute après avoir tant essayé, je pense que ça va leur faire beaucoup de bien. »

Sur le plan défensif, vous devez être aussi satisfait de ce quatrième match consécutif sans prendre de but ?

« On n’a pas pris de but pour la quatrième fois d’affilée. Il y a des équipes qui ne prennent pas beaucoup de buts comme notre équipe professionnelle parce qu’elles défendent très bien, nous on ne prend pas beaucoup de but parce qu’on a le ballon. On ne permet pas à l’adversaire de se créer des occasions. »

Propos recueillis par Charles-Henri Chailloleau

Lire le compte rendu du match

Crédit photo : C.-H.C. (Actufoot44)