N2Reprise

Pierre Aristouy (Nantes B) : « Remettre tout le monde en mode compétition »

23/02/2021 à 10:22

L'entraîneur de la réserve du FCN, Pierre Aristouy, est revenu sur l'officialisation de la reprise du championnat du National 2 via le site du FCN et évoque notamment l'état de ses troupes avant le déplacement sur le terrain du Puy Foot 43 ce samedi (18h) !

C’est un grand soulagement pour certains acteurs du ballon rond après les annonces faîtes en début d’année concernant la Coupe de France. Cette fois-ci, c’est officiel, le championnat de N2 va bien reprendre ses droits début du mois de mars, et même avant pour les équipes ayant des matches en retard à disputer. C’est par exemple le cas de la réserve du FC Nantes de Pierre Aristouy, le coach, qui se dit soulagé de cette avancée : « Sincèrement, c’est quelque chose que nous n’espérions plus trop. On ne savait pas trop où on allait, sans avoir vraiment visibilité. Maintenant, c’est vrai que pour les joueurs c’est un soulagement parce que jouer le week-end en compétition, c’est ce qu’ils aiment le plus ».

Malgré cette longue période d’arrêt, le groupe réserve des Canaris a pu maintenir un certain rythme et parfaire une condition physique dans le cas d’une éventuelle reprise : « Après, sur la durée, il n’est pas impossible que le fait de ne pas avoir réellement coupé, puisse nous aider. Mais c’est à voir, à confirmer » lâchait avec optimisme l’entraîneur de l’équipe N2. Si l’aspect physique ne semble pas poser de soucis, il semble évident que des doutes subsistent concernant le côté mental.

Il faut retrouver l’âpreté des oppositions du week-end

Avant la rencontre sur le terrain du Puy Foot 43 ce samedi à partir de 18 heures, Pierre Aristouy est conscient qu’il va de nouveau falloir changer de stratégie. Si tout le monde a pu être concerné par les oppositions internes ou externes, inclus les plus jeunes, il va vite falloir se remettre en ‘mode compétition’ : « Quand je disais que c’était sûrement compliqué pour les joueurs de ne faire que de l’entraînement durant quatre mois, pour le staff aussi, ça l’a été. Inconsciemment, on sait que le week-end il n’y pas de rencontre officielle. On modère donc sûrement certaines interventions. L’objectif principal va être de remettre tout le monde en mode compétition. Physiquement, il n’y a pas le moindre problème. Mentalement, il faut retrouver l’âpreté des oppositions du week-end. »

Enfin, une nouvelle formule pour le championnat va s’imposer d’ici la fin de saison. Mais l’ancien joueur de Grenoble, de l’Aviron Bayonnais, de Pau et du Stade Montois a son avis sur la question : « C’est sans doute la solution la moins pire qui a été retenue. Je ne vais pas cacher que j’ai encore quelques interrogations sur le fait qu’il puisse y avoir des descentes, ou pas. Le championnat du National 3 ne reprend toujours pas mais dans le texte officiel de la Fédération, il est question d’un maintien des relégations. On verra. » Rendez-vous samedi 18 heures !

Crédit photo : FC Nantes / Arnaud Duret