R3 10eme journée

Pierre Favreau : « Aborder les rencontres avec plus de rigueur »

16/01/2020 à 16:16

Le capitaine du SCAF, victime d'une blessure avant la trêve, revient sur le début de saison de son équipe en R3. Pierre Favreau, joueur et éducateur au club, explique le nouveau projet mis en place par Pierre Arretgros et Jonas Robert !

« On a vécu trois belles saisons, des montées et deux grosses finales en Coupe »

Pierre Favreau : « Deux nouveaux coachs sont arrivés et c’est un nouveau projet dans un groupe jeune. A mes côtés dans l’effectif, il y a des joueurs que j’ai coaché en jeunes que je retrouve en seniors ! Le groupe a vraiment faim, on a envie d’apprendre. Nous nous étions renforcés à l’inter saison mais malheureusement, les recrues ont comblé l’absence de certains joueurs. On voulait ramener cette concurrence dans le groupe mais  on ne veut pas se cacher derrière les blessures, même si elles ont logiquement un impact sur le groupe : trois ligaments croisés, une pubalgie, une fracture, des déchirures… C’est un groupe de qualité, restreint, avec des joueurs qui évoluent à la fois en R3 et en D3 ! On fait preuve d’un manque de stabilité actuelle mais on va récupérer certains joueurs sur les prochaines rencontres. Nous ne sommes pas assez rigoureux et l’équipe laisse filer de nombreuses rencontres sur des erreurs défensives collectives.

Il poursuit concernant les objectifs de l’équipe : le SCAF va se déplacer chez deux adversaires directs, également en manque de points : l’Huisserie puis Chateaubriant AL. De plus, nous allons affronter un bloc d’équipe de haut de tableau, avec notamment Blain et Orvault, donc le calendrier sera compliqué mais il se doit d’être bien géré ! Il faut qu’on avance au classement et que ça paye au niveau comptable. Un club familial comme le nôtre vise naturellement le maintien, après être monté en région, l’objectif le plus crédible est pour l’instant d’y rester ! Le groupe seniors et le club travaillent dans le bon sens et aimeraient être, pourquoi pas, recompensés en plus par des accessions aux divisions supérieures pour ses équipes réserves. Cela demandera par contre encore plus d’investissement de chacun ! »

Crédit photo : SCAF