D1Groupe B

Romain Ménard prend une triple dose de buts pour mettre fin à son double rôle à l’AC Basse-Goulaine

25/01/2018 à 18:38

Le jeune joueur offensif de l'ACBG, mais également éducateur, a soigné sa sortie dimanche. Avant de prendre la direction de Longeville-sur-Mer (Vendée) pour suivre une formation professionnelle, il a salué ses coéquipiers en signant un triplé.

La reprise du championnat pour la réserve de l’AC Basse-Goulaine (D1) coïncidait aussi avec l’au-revoir d’un de ses éléments. Sur le terrain de Nozay, Romain Ménard (21 ans) « a fêté ça de la plus belle des manières en marquant un triplé lors de notre belle victoire 9-0 », livre le coach de la «» Raphaël Marsac.

A trois postes pour finir

Le numéro onze, qui a débuté lundi à Longeville-sur-Mer (Vendée) une formation d’animateur polyvalent pour TUI, numéro un mondial du tourisme, a vécu pleinement cet ultime rendez-vous avec ses coéquipiers. « J’ai commencé ailier gauche et j’ai marqué mon premier but en profitant d’une erreur défensive adverse. Puis je suis passé en neuf. Je n’ai pas eu d’occasion. « Raph’ » m’a dit : Soit je te sors, soit tu passes arrière-gauche. Je n’avais pas envie de sortir. Je suis passé arrière-gauche et j’ai marqué un deuxième but. J’ai mis le troisième sur penalty. Il y avait déjà 6-0 sinon je pense que je ne l’aurais pas tiré (rires) », raconte l’ancien pensionnaire du FC Nantes, de l’USJA Carquefou, de l’US Thouaré et d’Orvault SF.

Souvenirs

« Je me rappelle de mon premier but en DRH pour mon premier match. C’était il y a trois ans. J’étais rentré contre Mareuil à la 80e minute. Sur mon premier ballon, je marque, se souvient-il. Je remercie encore William (Fraboulet, ex-coach de l’équipe fanion) car il lançait pas mal de jeunes. Ensuite j’ai pris un peu le boulard et pour la saison 2015-2016 j’ai signé à Orvault SF pour être dans le groupe DH/DRH. Je me suis retrouvé à jouer en équipe C. Je me suis aussi blessé. J’étais un peu dégoûté. Johann Boquet (coach de la réserve de l’ACBG à l’époque) a bien voulu me reprendre. J’ai rejoué en A aussi avec David (Ferreira) même si cette année j’étais en B. »

Éducateur

Mais il n’y a pas qu’en tant qu’acteur sur le rectangle vert que Romain Ménard (debout à gauche sur la photo) s’est éclaté. « Encadrer, entraîner, je pense que c’est ce qui va me manquer le plus, confie celui qui avait la responsabilité des U18 B (D3). Je suis un peu déçu de les laisser surtout sur deux matches nuls. »

« En plus d’être un joueur investi depuis six saisons, il était également éducateur depuis deux ans, rappelle Raphaël Marsac. Nous lui souhaitons un bel avenir en espérant le revoir rapidement au club. » « Dans ma tête, je pars pour plusieurs années. Mais la formation dure deux mois et il y a un mois d’essai. Il faut aussi que j’arrive à être recruté », précise le joueur déjà nostalgique à l’idée de ne plus être à l’intérieur du club goulainais mais débordant d’envie devant le projet professionnel qui s’ouvre à lui.

Charles-Henri Chailloleau

Crédit photo : DR