Challenge du District8es de finale

Valentin Babilaere (AS Sautron) passe de numéro un en DRS à quatorzième en D4

13/02/2018 à 14:32

Après avoir purgé une suspension de trois matches, le gardien de l'équipe fanion sautronnaise a rejoué dimanche. Oui mais avec la C et en tant qu'attaquant.

Dix minutes avant de pouvoir profiter de la trêve hivernale, Valentin Babilaere (30 ans) avait reçu une biscotte rouge lors du match face à l’US La Baule Le Pouliguen, le 17 décembre, en DRS. Après trois matches de suspension purgés, le gardien de l’AS Sautron a refoulé la pelouse en compétition officielle, dimanche, à l’occasion des huitièmes de finale du challenge du District. Au programme : une opposition entre l’Élan Les Sorinières D (D4) et l’équipe C sautronnaise (D4).

« Ça fait bizarre »

Remplaçant au coup d’envoi, le portier a fait son apparition sur l’aire de jeu à la soixante-deuxième minute. Avec le numéro quatorze dans le dos et sans les gants. « J’ai joué en tant qu’avant-centre pendant les trente dernières minutes ! », précise l’intéressé. Alors les sensations ? « J’ai eu de bonnes sensations physiques… Mais peu d’occasions pour ma part. Passer de numéro un en DRS à quatorze en D4, ça fait bizarre », glisse, dans un sourire, Valentin Babilaere qui admet s’être « fait chambrer par [s]es partenaires et coaches ».

Quant au résultat, il n’a pas été en faveur des Sautronnais battus 2-1 et donc éliminés de la compétition.

C.-H.C.

Crédit photo : archives C.-H.C. (Actufoot44)