Tournoi de l'AscensionU7, U9, U11

Vincent Desgré (Saint-Sébastien FC) : « On retourne à Châteaubriant avec beaucoup de plaisir mais sans aucune ambition »

12/04/2018 à 7:54

Vincent Desgré est responsable de la catégorie U10-U11 du Saint-Sébastien FC, le plus gros club de la Ligue Pays de la Loire avec 860 licenciés. L'éducateur évoque la participation des Sébastiennais, tenants du titre, au Tournoi de l'Ascension organisé par l'AL Châteaubriant le jeudi 10 mai prochain dont Actufoot est partenaire.

Vous revenez à Châteaubriant avec l’étiquette de tenant du titre*. Quel regard portez-vous sur cette victoire en 2017 ?

« L’an dernier, on est venu au tournoi sans se poser de question sur la composition de notre équipe. Avec nos meilleurs U11, on avait fait pas mal de tournois donc on avait mis plein de joueurs au repos et on avait envoyé une équipe mixte. Grâce au super travail de Manu (Emmanuel Lefournier, éducateur des U10-U11 qui coachera l’équipe cette année aussi), au super groupe de gamins et au super groupe de parents, on a fait la surprise en gagnant le tournoi. Je n’étais pas là mais je me souviens que Manu m’envoyait des textos au fur et à mesure de la journée et c’était la surprise tour après tour. »

Quel est votre objectif cette année ?

« Cette année, on prend la chose un peu plus au sérieux. On va mobiliser nos meilleurs joueurs pour ce tournoi. Paradoxalement, comme il y a eu la fusion des deux clubs, qu’on est le plus gros club de la Ligue Pays de la Loire avec 860 licenciés et qu’on a concentré beaucoup d’énergie sur toutes les équipes, on est sans doute un peu moins compétitif cette année même si on va venir avec une équipe hyper sérieuse. L’objectif, c’est que les enfants s’amusent et apprennent. Même si on fait des équipes de niveau, il n’y a aucune logique de compétition et aucun objectif de victoire. On ne va pas leur demander de gagner. On va leur demander de passer un bon moment, de respecter les consignes qu’on donne, de faire quelque choses de cohérent au niveau du jeu. »

Quelles sont les forces de votre équipe ?

« On a une équipe qui a de la qualité à tous les postes mais qui manque un peu de repères et de maîtrise collective. C’est l’inverse de l’an dernier. L’équipe qui s’était présentée au tournoi avait peut-être, individuellement, moins de talent mais c’était une équipe qui défendait super bien ensemble, qui était très agressive et qui ne lâchait rien. Cette année, l’équipe manque de repères parce que c’est une saison de transition pour le club. On a essayé de bosser avec tous les joueurs (environ 90 joueurs pour 7 équipes) dans les séances mais on n’a pas été aussi loin qu’on l’aurait voulu. Parmi nos joueurs qui seront à Châteaubriant, on a un attaquant qui a eu la chance d’intéresser le FC Nantes et qui va rejoindre la Jonelière l’an prochain. »

Qu’est-ce qui vous plaît dans ce tournoi ?

« Ce qu’on cherche dans un tournoi notamment avec cette équipe, c’est un plateau un peu relevé avec des adversaires qu’on n’a pas l’habitude de croiser dans la saison. Ça nous permet de nous jauger. On a envie que nos enfants jouent sur de beaux terrains et dans des bonnes conditions notamment en terme de répétition des matches. On n’a pas envie que nos enfants ne jouent que deux matches dans la journée, c’est un peu dommage. Donc le tournoi de Châteaubriant répond à ses critères avec un super plateau et un temps de jeu cohérent avec la politique qu’on essaye de mener. Un tournoi sur une journée, tout près de Nantes, c’est parfait. Tout s’est bien passé l’an dernier et en plus on a gagné, forcément on y retourne avec beaucoup de plaisir mais sans aucune ambition. »

Propos recueillis par Charles-Henri Chailloleau

* Sous l’appellation GS Saint-Sébastien, devenu Saint-Sébastien FC cette saison après une fusion avec la Profondine.

Crédit photo : Guillaume Brochet