N1Notes

US Concarneau – US Orléans : les notes des orléanais

08/01/2021 à 20:00

Suite à la rencontre entre l'US Concarneau et l'US Orléans, découvrez les notes des orléanais !

les notes sont calculées sur un barème de 10

Franck L’Hostis (6,5) : ne peut rien sur le penalty de Sinquin, pris à contre pied. Une envolée décisive sur un centre venu de la gauche à la 26eme minute, un bel arrêt sur une demie volée de Vincent à dix minutes de la pause. Il a vécu une deuxième période beaucoup plus tranquille.

Florian Lapis (6) : propre dans ses relances, il aura contribué à contenir les trois offensifs finistériens tout en amenant le danger sur son côté !

Nicolas Saint – Ruf (7,5) : auteur de l’égalisation orléanaise, tout seul au milieu de la défense de Concarneau. Un match très solide derrière.

Djessine Seba (6,5) : auteur d’une belle intervention à la 6eme minute, il a été très solide tout le match !

Loic Goujon (6) : pris sur un débordement côté gauche et coupable sur le pénalty a la 10eme minute de jeu. Il a par ailleurs multiplié les centres sur son côté… sans succès ! Une deuxième période bien meilleure, où il aura influé au milieu de terrain orléanais…

Yohan Demoncy (6,5) : beaucoup de justesse sur les coups de pieds arrêtés, il est d’ailleurs l’auteur de la passe décisive sur l’égalisation.

Tidiane Keita (5) : sortie sur blessure musculaire à la 44eme minute, remplacé par Ismaël Keita juste avant la pause.

Gaëtan Perrin (7) : assez bien muselé par les Concarnois, on ne l’a pas beaucoup vu lors de la première mi-temps, très peu en réussite également. En deuxième, il est l’auteur d’une superbe incursion dans la défense bleue pour servir en retrait Amine Talal pour le but du break.

Stéphane Lambese (6,5) : a tenté de créer le danger sur son côté, en soutien des deux avant-centres. Inscrit le deuxième but de l’US Orléans suite à un cafouillage dans la défense et une première frappe arrêtée par Vincent Viot. Remplacé par Moussa Seydi à 15 minutes de la fin de la rencontre.

Amine Talal (7) : sa justesse technique aura fait du bien au milieu de terrain, lui qui a pu orienter le jeu sur les différentes phases offensives de l’US Orléans. Auteur d’un but ‘facile’, très bien servi à trois mètres du but par Gaëtan Perrin.

Issa Soumaré (6,5) : seul en pointe, le virevoltant avant-centre de l’équipe du Loiret a pu bénéficier de plusieurs ballons et sa vitesse lui a permis de mettre en danger constamment la défense adverse. Victime d’un gros choc avant la mi-temps, sans conséquence. Remplacé par Karim Coulibaly à 5 minutes de la fin.