Barrage d'accession DH/National 3

Didier Maurice (Luzenac AP) : « C’est à Narbonne de faire le jeu »

10/06/2017 à 6:00

C'est avec deux buts d'avance que Luzenac se présente, ce soir, à Narbonne, pour le match retour de ce barrage d'accession. A 90 minutes d'une montée en National 3 qui permettrait à Didier Maurice, le meilleur buteur ariégeois, de découvrir enfin, à 30 ans, le premier niveau national.

Didier, allez-vous à Narbonne pour essayer de gagner ou pour ne pas perdre ? On y va d’abord pour essayer de rester solide défensivement, et éventuellement de profiter d’un contre pour marquer ce but qui nous ferait beaucoup de bien, et qui serait certainement décisif.

Vous avez peut-être fait le plus dur en gagnant 2-0 à domicile ? On ne le saura qu’après le second match. Il est certain que c’est désormais à eux de faire le jeu, de prendre des risques. A nous de jouer le contre et d’être efficace.

« On était tous très frustrés de ne pas finir premiers »

Dans quel état d’esprit avez-vous attaqué ces deux matchs de barrages ? On était très frustrés de ne pas avoir fini premier, car c’était l’objectif, et ça tenait vraiment à coeur de tous les joueurs et il était réalisable. On s’est dit qu’il fallait utiliser cette frustration pour être encore plus motivé.

Comment avez-vous jugé ce match aller samedi dernier ? C’était un match de niveau DH qui n’était pas tout à fait comme les autres car nous ne connaissions pas notre adversaire, ni les joueurs. Pour le retour, on ne se fait aucune illusion, le contexte sera différent, sur un grand stade avec du vent et pas mal de monde, et ce sera difficile.

A titre personnel, vous finissez là aussi second du classement des buteurs, est-ce un regret ? J’aurais aimé finir premier et titiller davantage Bul (rires) ! Mais je suis content de ma saison, de mes 15 buts, même si j’aurais pu faire mieux. Mon record est de 17 buts mais en DHR avec Castelnaudary lorsque nous étions montés en DH.

Vous avez connu les deux ligues qui ne feront plus qu’une à la rentrée, y pratique-t-on le même football ? En Midi Pyrénées, j’ai découvert un football plus tactique, plus fermé, avec de défenses mieux organisés et solides. En Languedoc Roussillon, le foot y est davantage débridé, plus ouvert.

Savez-vous ce que vous ferez la saison prochaine ? Je n’en ai aucune idée mais je suis tellement bien à Luzenac, qu’on soit en National 3 ou en Régional 1, que je ne vois pas pourquoi j’irai voir ailleurs. Mais je vous avoue que, moi qui n’aie jamais joué au dessus de la DH, j’aimerais beaucoup découvrir ce National 3, voir ce que je peux y faire. A 30 ans, je pense pouvoir encore beaucoup apprendre.


Didier Maurice – 30 ans – Attaquant de Carcassonne, Castelnaudary (2010-2013), Cazères (2013-2015), Luzenac (depuis 2015)


Photo : Didier Maurice, l’atout offensif numéro 1 du LAP. (crédit : site officiel du club, Pamsire)