ExcellenceBilan

Mission(s) accomplie(s) pour Begoux Arcambal

09/06/2017 à 6:00

Fort d'une excellente saison... en Excellence, le promu a aussi gagné la coupe Bondoux et démontré suffisamment de potentiel pour espérer, dès la saison prochaine, viser une entrée en ligue. Alain Idez, l'emblématique coach, tire un bilan positif avant de se projeter vers un futur prometteur.

Alain Idez, entraîneur de Begoux Arcambal : « La saison prochaine, objectif PL ! »

Le match référénce« Il y en a eu deux. Le premier en championnat contre Causse Limargue (22 janvier, 12ème journée, victoire 2-1), qui fut une e nos plus belles prestations de la saison, aussi parce que l’adversaire s’y prêtait, dans un bel état d’esprit qui plus est. Parce qu’il s’agissait du second du championnat cette victoire est d’autant plus significative. Nous avions déjà éliminé cette équipe en demi-finale de la coupe Bondoux l’an passé 4-1… Le deuxième match référence est évidemment la finale de la coupe Bondoux, un an après avoir échoué au même stade de l’épreuve face à Pradines B, qui évoluait alors un niveau au dessus du notre, nous avions l’objectif prioritaire de revenir pour gagner cette fois. Ce fut chose faite face à une belle résistance du Haut Célé et à l’issue d’un match qui, je crois, a fait honneur au foot lotois. Je tenais particulièrement à cette compétition en hommage à Paul Bondoux que mes parents ont bien connu, un résistant qui est mort en déportation. Il était important à mes yeux que les joueurs sachent qui il était. »

Le tournant de la saison« Dans la mesure où nous visions une place dans le top 3, et que nous l’avons atteint grâce à un dernier succès face à l’Elan Marivalois B, je pourrais dire que ce match fut le dernier tournant de la saison. Les circonstances l’ont rendu difficile, parce que nous l’avons terminé à neuf contre onze, face à une équipe qui jouait le maintien, sur son terrain, et que nous avons marqué quatre buts en étant deux joueurs de moins. Cette victoire est révélatrice d’un potentiel qui aura souffert de notre jeunesse et donc de notre trop grande irrégularité pour espérer terminer premier. On a perdu trop de points face à des équipes à notre portée. Dans le futur, notre marge de progression se situe là… »

La meilleure équipe de la saison « Pradines B était sans conteste au dessus du lot et ce fut un plaisir de jouer contre une telle équipe. A l’aller, nous avons perdu 0-1 en étant dans leur camp toute la seconde période, au retour, nous perdons en encaissant le deuxième but dans les arrêts de jeu. S’ils méritent largement leur montée, je pense qu’ils peuvent nous envier quelques joueurs et un fonds de jeu qu’ils ne possèdent pas. »

La saison prochaine« Je reste en poste, avec mon adjoint Alain Sérandour, qui m’aide à assumer une tâche parfois difficile physiquement pour moi, à 73 ans. Je reste aussi ouvert, comme je l’ai déjà rappelé sur votre site, à d’éventuelles ouvertures qui permettraient d’unir les forces du football lotois autour de ce qui devrait être notre locomotive, le FC Cahors. En attendant, on va repartir fin juillet avec l’ambition d’essayer de monter en PL. Mais j’imagine que nos amis et rivaux de Causse Limargue ont les mêmes intentions. On la jouera à la loyale, dans le pur esprit qui nous a toujours animé à Begux Arcambal. »


La saison de Begoux Arcambal

  • Excellence : 3ème avec  57 points, 11 victoires, 2 nuls et 9 défaites (41 bp, 32 bc)
  • Coupe Bondoux : vainqueur (Haut Célé 3-2)
  • Coupe du Midi : 2ème tour (Souillac/Cressensac/Gignac, 2-4 a.p.)
  • Coupe de France : 2ème tour (Elan Marivalois, 2-3)