Portraits

SolidaritéPL

A Figeac, football et solidarité…

Pour clôturer la saison, les seniors de Figeac ont organisé un match face à la communauté migrante de la ville, dans un élan de solidarité exemplaire qui confirme le caractère universel du football.

Excellence22ème et dernière journée

Ils sont champions du Lot… et pas que !

Le match n'avait qu'un enjeu symbolique mais il devait, ou pas, asseoir la suprématie de Pradines B dans cette Excellence que les réservistes d'Olt auront dominé toute la saison... et jusqu'au bout. Malgré Causse Limargue. En apothéose d'une saison historique pour le PSV !

1ère division, poule ABilan

A Lissac-Mouret, le stade du Causse est imprenable

Troisième à cinq points de Figeac B, Lissac-Mouret a confirmé cette saison, en venant à bout de Mercues pour la dernière journée de championnat, qu'il était un habitué du podium... et qu'il faudrait compter sur lui pour la saison prochaine. Surtout à domicile.

EditoLigue 2

Pélissier, la baraka du Lauragais !

Hier soir, à la 96ème minute d'une dernière journée de Ligue 2 étouffante, lorsque Amiens a décroché la lune, en regardant derrière lui, Christophe Pélissier pouvait apercevoir sa bonne étoile, omniprésente depuis ses débuts de coach à Revel, Muret ou Luzenac. Une baraka qui l'amène aujourd'hui dans la cour des grands. Aussi incroyable... que justifié.

Excellence21ème journée

Judicaël Biaudis (Entente Segala), du banc au sifflet…

Arrivé sur le banc de l'Entente Segala à défaut... de pouvoir encore pratiquer le football sans se blesser, Judicaël Biaudis s'est lancé dans l'arbitrage pour redevenir, sur le pré, acteur de sa passion. Dans l'histoire, le club du président Asfaux perdu un coach mais gagné un arbitre.

ExcellenceCoupe Bondoux

Les quatre vérités d’Alain Idez (Begoux Arcambal)

A 17 ans, il débutait en équipe première au FC Cahors en DH. 56 ans après, Alain Idez est encore sur la brèche, entraîneur et directeur sportif du FC Begoux Arcambal, le petit club qui fait de plus en plus d'ombre à son voisin cadurcien. Le prof de lettres, entraîneur et titulaire du BE, reste à 74 ans un acteur incontournable du football lotois. A ce titre, il a pas mal de choses à dire, en marge de la préparation de la finale de la coupe Bondoux.