PL, poule D17ème journée

Sylvain Carvajal (Puylévèque Prayssac) : « Sauver la PL pour aider la réserve… »

23/03/2017 à 16:01

Après avoir subi la loi du leader, Bassin Aveyron, c'est un autre cador de la poule que les Lotois défient ce week-end, Bressols, pour poursuivre leur quête de maintien et rapidement être en mesure de renforcer une réserve en dernière position de Promotion Excellence. (par T.D.)

Sylvain que retenez-vous de cette lourde défaite au Bassin d’Aveyron le week-end dernier (6-2) ? Ce fut un match entre une équipe qui joue la montée et une autre qui joue le maintien. On l’avait préparé en sous effectif ce qui nous a, je pense, fait mal malgré la différence de niveau évidente. Ils ont ouvert logiquement le score au cours d’une première mi-temps pendant laquelle nous n’avons eu qu’une ou deux occasions sans la possibilité de finir le travail. Après la pause, leur but sur un centre tir qui fait mouche nous a cassé le moral. Nous avons un peu lâché et eux ont continué à jouer jusqu’à ce 4ème but. On est revenu à 4-1, mais ils ont remis un coup avec deux buts qui nous ont séchés et laissés à 6-1. On marque le but du 6-2 à la fin sur un contre son camp de leur gardien. On a joué à 12 car les 13ème joueur s’est blessé avant la rencontre. En PL le niveau peut être très différent entre le haut du tableau et les équipes qui jouent le maintien. On en a eu l’exemple ce week-end.

« Un effectif trop juste pour ce niveau… »

Quel le bilan dressez-vous pour le moment ? Nous avons un groupe très jeune. J’ai 31 ans aujourd’hui et je suis le joueur le plus âgé. La moyenne d’âge doit être dans les 25 ans, je crois. On manque d’expérience, on perd des points bêtement sur des matchs à notre portée. Celui du Girou en est le parfait exemple. Après, nous avons des joueurs sérieux aux entraînements mais nous sommes en sous effectif. Et quand nous avons un ou deux blessés on ne tient pas la route et on perd systématiquement.

Qu’espérez-vous de cette fin de saison ? Aller chercher le maintien en PL le plus vite possible pour aller aider l’équipe B qui elle aussi est en difficulté. Il faudra pour ça trouver des joueurs aptes à jouer chaque week-end. Pour jouer et rester à ce niveau je pense que notre effectif est trop léger aujourd’hui. Le coaching n’est pas un problème, le coach fait du très bon boulot mais il lui manque peut être quelques joueurs.

Propos recueillis par T.D.


Sylvain Carjaval – Né le 11 juin 1985 à Cahors – Joueur à Puy L’Evêque Prayssac – Profession : Menuisier.