DHPortrait

Alexis Poissonneau (SC Beaucouzé), un retour fracassant

28/06/2017 à 13:59

Meilleur buteur du SC Beaucouzé en DH et élu troisième meilleur joueur de la division, le jeune attaquant a réussi une grosse saison pour son retour au SCB.

C’est ce qui s’appelle un retour gagnant. Avec onze buts claqués en DH, Alexis Poissonneau a terminé la saison 2016-2017 avec l’étiquette de meilleur artificier du SC Beaucouzé et membre du top six des buteurs de la division. Des statistiques qui lui ont valu de recevoir également un trophée. Le jeune attaquant (19 ans le 1er juillet) a été élu troisième meilleur joueur du championnat. Une fierté indubitablement.

« Je voulais retrouver mes sensations »

« Déjà être parmi les dix meilleurs joueurs, je n’y m’attendais pas. C’était une belle surprise. Être troisième, c’est encore plus beau », savoure, en gardant les crampons vissés au sol, l’ancien pensionnaire du centre de formation d’Angers SCO (U14 à U19), revenu au SC Beaucouzé l’été dernier. « J’ai eu beaucoup de blessures en U19 au SCO. Je voulais retrouver mes sensations, du plaisir et découvrir la DH dans le club où j’ai commencé », affirme le désormais ex-responsable de la catégorie U13 du SCB, futur adjoint en U15 l’année prochaine.

Alexis Poissonneau s’est vite mis au niveau. « Je ne m’attendais pas à jouer si vite. Avec Lucas Sécher, on est les deux gamins du groupe. J’ai la chance de pouvoir côtoyer des joueurs qui ont connu le haut niveau. Alan Mermillod (élu meilleur gardien de DH 2016-2017), Stevie Riga ou Cyril de Sousa me donnent beaucoup de conseils. Ils sont toujours dans la progression et le perfectionnement », confie le jeune homme qui attend les résultats du bac pro Services de proximité et vie locale.

« L’objectif de monter en N3 avec Beaucouzé »

Il a même inscrit un but face à Challans – un retourné acrobatique – dont la vidéo a fait le buzz étant même diffusée par Téléfoot ! « Un autre but qui ma marqué ? Celui contre Saumur dans les dernières minutes. C’était le match pour la quatrième place. C’était un but tout fait mais il donne la victoire. On y croyait encore à la montée. Quand on voit les machines qu’il y a devant nous (Le Poiré-sur-Vie, Challans, Les Sables-d’Olonne) et le nombre de points qu’on a pris (74) on peut dire que c’était un championnat de fous. »

De quoi donner des idées pour la prochaine saison ? « Il faudra faire mieux et ce sera encore plus dur. Mais j’ai l’objectif de monter en N3 avec Beaucouzé. » Déterminé, Alexis Poissonneau n’oublie pas non plus son « rêve » : devenir professionnel. « Je sais très bien que c’est très compliqué mais tout peut arriver avec des efforts, du travail et des sacrifices. »

Charles-Henri Chailloleau

Crédit photo : FC Rezé