DRHGroupe A

Angers NDC perd mais gagne le jackpot

28/05/2018 à 17:55

Battue à La Tranche-sur-Mer (2-1) hier, la formation angevine a tout de même gagné le droit de monter en R2. Historique.

Les Angevins ont joué à qui perd gagne. Malgré sa défaite sur la pelouse de l’ESCL La Tranche (2-1) hier, NDC a gagné le droit de monter en R2. Une performance historique deux ans après avoir quitté la PH. « C’est la plus belle défaite de ma carrière », plaisante le coach Pierre Naudet.

Deuxième du groupe A de DRH avec 41 points, la formation angevine a réalisé une grosse saison chutant d’un rien au sixième tour de la coupe de France face au Stade Lavallois (National) et atteignant les demi-finales de la coupe des Pays de la Loire après avoir notamment croqué La Suze FC (N3) au terme d’un scénario complétement fou.

« Les joueurs ont eu un super état d’esprit »

« On a fait 35 matches. La saison a été exceptionnelle et valorisée par cette montée. On n’a pas fait un gros match hier – j’avais quatre suspendus – mais les joueurs ont eu un super état d’esprit, ils n’ont rien lâché. C’est un bon levier pour la suite d’avoir fini difficilement le championnat contre des adversaires plus regroupés, plus rigoureux », se projette le technicien à la tête d’un club de plus en plus attractif et qui continue de gravir les échelons. « On est passé de 220 à 530 licenciés en 7 ans », fait-il remarquer. Angers NDC sera l’une des quatre représentantes de Maine-et-Loire en R2 avec l’AS Saint-Pierre Montrevault, l’ASI Mûrs-Érigné et la Vaillante d’Angers.

C.-H.C.

Crédit photo : archives Angers NDC