DRSGroupe A

Ayoub Bouguettaoui (Vaillante d’Angers) : « Ce match est décisif »

22/03/2018 à 18:07

Le jeune attaquant de la Vaillante d'Angers (11e, 17 points) revient sur le succès face à la réserve de Challans (2-1) contre qui il a marqué un but, évoque sa saison et aborde le déplacement important à Trélazé (12e, 14 points), dimanche.

Ayoub Bouguettaoui, quel est votre sentiment par rapport à la victoire face à la réserve de Challans ?

« La victoire de dimanche est amplement méritée. On était surtout infranchissable avec un Valentin Froger et un Thomas Piron en défense qui n’ont pas lâché le morceau ! Notre gardien Jean-Charles Guittard nous a sauvé plusieurs fois en faisant beaucoup de parades. »

Pouvez-vous décrire les buts ?

« A la suite d’un débordement de Karamba Baruxakis, Yassine Zahrawi conclut d’une frappe imparable qui touche le poteau avant d’entrer (19e) ! Pendant plus de quinze minutes, on pousse pour en mettre un deuxième. Sur une touche de Touré, je contrôle le cuir à l’extérieur de la surface et j’enroule une frappe imparable qui finit dans la lucarne (36e) ! »

Vous auriez pu aussi bénéficier d’un penalty ?

« A la 40e minute, à la suite d’un débordement, le défenseur adverse me fauche et l’arbitre siffle penalty mais se désiste au dernier moment à la demande de son arbitre de touche qui signale une simulation inexistante ! »

Quel regard portez-vous sur votre saison collectivement et individuellement ?

« Cette saison est assez difficile car on a une équipe assez homogène, jeune et irrégulière ce qui fait qu’on se retrouve à cette position (11e). Personnellement, j’ai mis quatre buts mais ce n’est pas assez et je dois forcer sur le dernier geste. »

Dimanche, vous vous déplacez à Trélazé qui est dernier au classement avec trois points de retard sur vous. Est-ce un rendez-vous décisif ?

« Pour nous, ce match est décisif puisqu’on les mettrait à six points derrière et que tous les concurrents directs au maintien jouent contre les premiers. Une victoire pourrait nous permettre de nous rapprocher de la première partie du classement ! A Trélazé, je connais Mahamat Adoum Idriss à qui je souhaite un bon match. »

Propos recueillis par Charles-Henri Chailloleau

Crédit photo : C.-H.C. (Actufoot49)