PHGroupe E

Benoît Lebaron (AS Avrillé) : « J’avais les larmes aux yeux »

28/05/2018 à 10:43

L'entraîneur a vécu son dernier match à l'AS Avrillé, reléguée en D1, hier. Il a joué quelques minutes et a même failli marquer. Il a terminé sur une victoire (3-2 contre Saint-Julien-de-Concelles) et est sorti du terrain très ému.

Que retenez-vous de ce dernier match ?

« C’était un plaisir et 90 minutes assez riches en émotions. Les gars ont réalisé une belle prestation avec une maîtrise collective plutôt efficace. J’avais demandé de se donner au maximum pour aller chercher la victoire. C’était plaisant à voir ! »

Vous en avez profité aussi pour jouer quelques minutes…

« A la 85e, je suis rentré pour les dernières minutes. Les gars ont joué à un de moins. J’avais les larmes aux yeux et trop de beaux souvenirs des huit ans qui ont défilé. J’ai quand même réussi à suivre une action dans le temps additionnel et, promis, je me suis appliqué. Le ballon revient sur moi à l’entrée de la surface et je frappe. Le ballon finit sur le poteau. C’était trop beau (sourire). Ça a laissé un dernier frisson à tout le monde ! »

Comment avez-vous vécu la fin du match ?

« Ce n’était que du bonheur pour moi avec une haie d’honneur de toutes les personnes présentes. Et bien sûr, j’ai lâché quelques larmes. Des larmes pour une belle aventure de huit ans qui se termine. Des larmes pour un club uni et soudé. Des larmes pour l’équipe 3 qui accède à la division supérieure. Des larmes pour les jeunes U11, U13, U15… venus assister aux rencontres seniors. Des larmes pour pour les personnes qui m’ont accompagné pendant huit ans. Des larmes pour mes éducateurs qui étaient sur le terrain avec l’équipe première. Je suis fier du travail accompli et je ne pourrais pas les oublier. Encore merci à ce club qui a construit l’homme, l’éducateur, l’entraîneur que je suis aujourd’hui ! »

Propos recueillis par C.-H.C.

Crédit photos : AS Avrillé