DécaléD1

L’interview décalée de… Steve Aouadj (ES Layon)

12/10/2017 à 10:42

Cette semaine, l'invité de l'interview décalée est un joueur de l'ES Layon. Et l'attaquant Steve Aouadj va droit au but dans ses réponses.

Qui est le plus fort techniquement à l’ES Layon ? « Ça serait présomptueux de dire que c’est moi donc je vais dire Jason Pavin, une jeune recrue qui nous vient tout droit du FC Néant… »

Qui fait le geste technique le plus bizarre ? « Julien Poullain pour ses déviations vers qui ?… On ne sait toujours pas… »

Le plus sage ? « Pierre Séchet, bien qu’il ait du mal à se cacher. Le rouge faisant la différence… La timidité sûrement. »

Le plus chambreur ? « David Gilbert qui a toujours quelque chose à dire. »

Le plus drôle ? « Jean-Louis Bonnin, notre coach. Qu’est-ce qu’il nous fait rire avec ses expressions à base de : « Là, c’est foot ! » « Là, t’es pas foot » ou « Oui on est dans le vrai » bien sûr si on ne se jette pas comme des Danet… »

Celui qui a le surnom le plus ridicule ? « Le « grand Danette » justement ! Il y a aussi le « grand Fafette ». »

Celui qui a invoqué l’excuse la plus bidon pour justifier une absence à un entraînement ou à un match ? « Benoit Poupart : « Je ne peux pas venir jouer, j’ai mini pelle ! » ; Jessy Patureau : « Je me suis perdu à Rennes et les autres sont rentrés sans moi… ». »

Le plus fêtard ? « Il n’y aura pas assez de lignes pour citer tout le monde, je vais donc répondre l’ES Layon. »

Le plus séducteur avec les filles ? « Thomas Lesaint #bib. Quand il s’agit de gonzesses, il ne rate jamais une occasion. Jean-Louis Abélard pour ses phrases de lover : « J’aurais une souris comme ça dans le grenier, j’y monterai bien plus souvent que le chat ! ». »

Le plus paresseux à l’entraînement ? « Jack Lesaint, qui ne court jamais ! »

Le plus étourdi ? « François Bonnin, qui ne comprend toujours qu’après ! »

Le plus truqueur ? « Louis Bonnin. Si la surface était une piscine, il serait champion olympique ! »

Le plus copain avec l’entraîneur ? « Pierre Séchet. Bah oui ! une place dans le groupe, ça se mérite… Antho Aouadj, pourquoi a-t-il le brassard d’après vous ? »

Le plus bavard ? « Jean-Louis Bonnin qui commence son discours à 14 h et qui le fini à 14 h 53 ! Même dix minutes d’entraînement sans interruption, c’est impossible ! »

Le plus fashion ? « Damien Manceau, si on considère que la cotte de paysan, c’est fashion… David Gilbert avec ses maniaqueries infernales ! »

Le plus râleur ? « Valentin Bidet. On entend encore des noms d’oiseaux partout dans le département… »

Celui qui ne tient pas le coup lors de la troisième mi-temps ? « Ayant la fâcheuse tendance à fermer les buvettes adverses, je dirai donc (en comptant l’année dernière) les clubs de : Longué, Les Ponts-de-Cé, Doué-la-Fontaine, Brissac, Somloire, Villebernier, Ambillou, Vihiers, et une mention particulière aux Ponts-de-Cé car cette année, non seulement on a fermé leur buvette, mais on aussi fermé la buvette du handball juste à côté, on ne voulait pas rentrer (dédicace à François Héry…). »

Le plus mauvais perdant ? « D’après l’avis des autres, il faudrait que je me marque, mais bon… J’en doute ! Mais qu’est-ce que je déteste perdre ! »

Celui qui ne marquera jamais un but ? « Matthias Lecuit, en référence à ce match à Mazé où, tout seul devant le but et sans gardien, il s’en est pris à deux fois pour la mettre à côté ! »

Celui qui aurait le plus tendance à découper un adversaire ? « Axel Lecuit (cf la réponse précédente, oui c’est une grande famille de techniciens…). Il ne se fait pas prier pour poser ses empreintes sur les tibias adverses. Pas par méchanceté, non, par maladresse… »

Propos recueillis par Charles-Henri Chailloleau

Crédit photo : ES Layon