Coupe de l'Anjou2e tour

Mené 2-0 après cinq minutes, l’OBVA a pu compter sur son capitaine pour réagir

11/10/2017 à 11:30

Auteur d'un triplé, Kévin Benachad a été le grand artisan de la qualification de l'Olympique Bécon Villemoisan Saint-Augustin (PH) qui a eu chaud face à l'AS Longeron Torfou (D1).

L’AS Longeron Torfou (D1) a très bien démarré la rencontre comptant pour le deuxième tour de la coupe de l’Anjou sur le terrain de l’Olympique Bécon Villemoisan Saint-Augustin (PH). « On était mené 1-0 au bout de vingt secondes – je pense qu’on a pris le but le plus rapide de France – puis 2-0 au bout de cinq minutes. L’affaire était mal engagée… », grimace Philippe Girault.

Mental

L’OBVA allait-il quitter la compétition éliminé par une D1 comme en coupe des Pays de la Loire (défaite 6-0 face au FC Portugais de Cholet) ? Non car « on a eu la force mentale de revenir trois fois au score avant d’arracher la victoire à la quatre-vingt-huitième minute (4-3). »

Triplé

Le capitaine Kévin Benachad (photo) a inscrit un triplé. David Perès marquant l’autre but. Les deux hommes répondant à Elie Fonteneau, auteur d’un doublé, et Adrien Manceau. « C’est une victoire avec du caractère. Nous sommes tombés sur une très bonne équipe qui aura son mot à dire dans son championnat », estime l’entraîneur de l’Olympique.

« Moumou »

Et cette source anonyme de confier : « La victoire fut bien arrosée. Il paraîtrait que « Moumou la reine des mouettes » résonne encore au stade de La Croix Marin… »

Charles-Henri Chailloleau

Crédit photo : OBVA