LigueInfrastructures

Les travaux du terrain synthétique ont commencé à l’Églantine de Trélazé

22/05/2017 à 19:12

Le club trélazéen communique sur le début des travaux visant à remplacer le terrain stabilisé par un terrain synthétique.

La réalisation du terrain synthétique du stade Daniel-Rouger vient de démarrer. C’est avec une grande satisfaction que les dirigeants de l’Églantine ont vu débarquer cette semaine les engins de chantier de la société TPPL, qui va procéder au décaissage du terrain stabilisé. L’objectif est de livrer ce nouvel équipement pour le début de la saison prochaine.

C’est l’aboutissement d’un projet prioritaire de la municipalité, afin de répondre aux besoins du club. Cet investissement d’un coût de 570 000 € (HT), a pu être réalisé grâce à des subventions du FEDER (Fonds européen de développement économique régional), et du FAFA (Fonds d’aide au football amateur) par l’entremise du District de Maine-et-Loire), le solde étant assuré par la ville. Ce terrain sera homologué en catégorie 5, et sera doté d’un éclairage adapté en conséquence.

Ce synthétique vient donc s’ajouter, d’une part au beau terrain en herbe, et d’autre part, aux installations (vestiaires, salles de réunion, bureaux et autres locaux de stockage) inaugurées en 2009, et fera du stade Daniel-Rouger, l’un des complexes sportifs les plus attrayants de la région.

L’Églantine qui vient d’assurer son maintient en promotion d’honneur, de faire monter son équipe 2, et peut-être son équipe 3, peut envisager l’avenir avec optimisme.

Contribution de l’Églantine de Trélazé.

Crédit photo : Églantine de Trélazé