Actualités

Interview

Anthony Trolet (La Rouennaise) : « Luc Sonor nous a dit je n’ai pas su qui était migrant »

Accueillir des migrants et leur donner le goût du football, pour mieux vivre des moments de partage. Tel est le pari, gagnant, fait par l'Association Rouennaise de Football, un club normand créé il y a 25 ans par Anthony Trolet, toujours en poste. Lancé en 2016, ce défi de recevoir des hommes venus d'Afrique et marqués, physiquement, à vie, par les stigmates de la guerre, rassemble. A l'heure où la question migratoire se pose dans le quotidien des Français, le président a accepté de présenter ce projet qui lui paraît, jour après jour, toujours plus indispensable.