NationalJ22

Stade Briochin – US Avranches : les notes des Manchois

23/03/2021 à 20:27

Le match en retard de la 22ème journée entre le Stade Briochin et l'US Avranches MSM s'est déroulé ce mardi.

Les Avranchinais n’ont plus gagné depuis le 22 janvier et leur victoire à Créteil. Les joueurs de Frédéric Reculeau concèdent leur sixième défaite en huit matchs. La très mauvaise passe de l’US Avranches les rapproche dangereusement de la zone rouge provisoire. Ils sont d’ailleurs 14èmes, première place non relégable. Le nombre de descentes pourrait être revu par le Comex de la FFF en cas de non reprise du National 2. Toutefois, les Avranchinais devront faire mieux sur les huit derniers matchs pour rester maîtres de leur destin après 7 saisons en National.

Ce soir, ils ont encaissé un but sur penalty. Brice Cognard a malheureusement touché le Briochin sur une balle en profondeur. S’ils ont tenté de pousser un peu, les Avranchinais, privés de leur meilleur buteur Samuel Essende et d’autres cadres internationaux, partis pour la trêve, n’ont pas réussi à percer le verrou breton.

Les notes des joueurs de l’US Avranches

  • Brice Cognard (4)
  • Samuel Loric (5)
  • Harold Voyer (6)
  • Yohan Baret (5)
  • Bastien Launay (6)
  • Charles Boateng (6)
  • Pierre Magnon (6) 
  • Azzedine Ounahi (5)
  • Moataz Zemzemi (5)
  • Régis Kouakou (6)
  • Marvyn Belliard (4)
  • Frédéric Reculeau (5)
DANS LE VERT

Bastien Launay (6) : Belle activité du latéral droit formé au club. Il a notamment apporté du danger en seconde période sur son côté pour aider son équipe à égaliser en multipliant les centres. Sans succès.

Charles Boateng (6) : le capitaine ghanéen a été généreux encore ce soir. Il a récupéré de nombreux ballons et s’est projeté vers l’avant.

Régis Kouakou (6) : l’ailier s’est montré très disponible et remuant. Malgré quelques imprécisions techniques, il a tenté de mener les offensives normandes. Il est sorti sur blessure à la 52ème, remplacé par Jordan Kassa.

DANS LE ROUGE

Brice Cognard (4) : Il n’a finalement pas eu grand chose à faire mais concède un penalty (39e). Il vient toucher Ahmad Allée, lancé par son frère Zana. Une faute clairement évitable, le ballon semblait être trop profond. Il plonge du bon côté mais ne peut éviter le but.

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟