National J23

Stade Lavallois – Quevilly Rouen Métropole : les notes des Lavallois

01/03/2021 à 21:19

Pour le compte de la 23è journée de National, le Stade Lavallois a perdu cette rencontre sur le score de 1-2 contre le dauphin du Championnat : Quevilly Rouen Métropole.

Le Stade Lavallois peut nourrir des regrets ! Dans le premier acte les Tango dominent dans la possession et en terme d’actions, mais se font punir à deux reprises. Une fois par le meilleur buteur du championnat, Andrew Jung et par une frappe Gustavo Sangaré contrée par Prince Mendy. En seconde mi-temps, les Lavallois se réveillent et inscrivent un but à la 47è minute par l’intermédiaire de Thomas Robinet. Malgré leur domination, le score ne changera pas. Après cette défaite 1-2, le Stade Lavallois est 11è place du classement.

Les notes et appréciations des Lavallois

Alexis Sauvage (5) : après une première mi-temps compliquée avec deux buts encaissés, le gardien se réveille en seconde pèriode avec des superbes parades permettant à son équipe de rester dans le match. Il sauve même un pénalty dans le temps réglementaire.

Jules « Prince » Mendy (4) : coupable sur le deuxième but. Son intervention surprend son gardien et son équipe concède un deuxième but à la 35è minute. En fin de match, ses pertes de balles auraient pu couter un but à son équipe, mais il s’est rendu utile dans le jeu aérien.

Bamo Meite (4) : c’est lui qui lâche le marquage sur le premier but de la rencontre. Suite à plusieurs excès d’engagements l’arbitre le sanctionne très tôt dans ce match par un carton jaune à la 11è minute.

Maxence Carlier (5) : il a toujours voulu jouer vers l’avant, avec des bonnes passes pour ses coéquipiers. Défensivement il était présent avec des tacles précieux mais il a parfois manqué de concentration.  Mais un match plus que correct dans son ensemble.

Jason Tre (5) : il a fallu attendre la seconde période pour voir le latéral. Dans le deuxième acte, il a touché beaucoup plus de ballons et a participé au jeu offensif de son équipe avec quelques montées. Il cède sa place à la 85è à Yohan Brun.

Alliou Dembele (6) : le capitaine s’est montré à son avantage lors de ce match. Virevoltant, beaucoup de déplacements, une belle dépense d’énergie et de la projection, il a fait un match intéressant. Mais il s’est rendu les choses compliquées par moments en ne faisant pas les bons choix et en gardant son ballon trop longtemps.

Mehdi Boudjemaa (7) : le milieu de terrain nous a montré toute l’étendue de son talent. Il a été présent à la récupération, dans le jeu aérien et a donné de très bons ballons avec une technique largement au-dessus de la moyenne. Il a failli donner une passe décisive à la 69è minute après une remise intelligente de la tête.

Mohamed Sylla (5) : assez loin sur le premier centre qui débouche sur le but, il s’est rattrapé au fil du match. Il a failli marquer à deux reprises en seconde période mais bute sur un défenseur et n’arrive pas à trouver le cadre. Il est remplacé à la 69è minute par Ludéric Etonde. 

Edson Seidou (7) : le latéral était dans tous les bons coups. Avec ce système il a tant bien apporté offensivement que défensivement. En première mi-temps il a failli marquer suite à une reprise de volée, il a été omniprésent.

Thomas Robinet (7) : dans tous les coups offensifs, l’attaquant était présent. Son bon match est récompensé par un superbe but à la 47è minute, il a redonné de l’espoir à son équipe. Il a failli égaliser dans la foulée  à la 51è minute.

Ervin Taha (5) : plus discret que son coéquipier d’attaque, il a essayé de décrocher et s’est montré intéressant sur le plan technique mais cela n’a pas été suffisant. Mohamed Ouadah prend sa place à la 78è minute.

Sébastien Desmazeau (6) : il doit sûrement regretter l’entame de match de ses joueurs. Mais son système à trois défenseurs et deux pistons a porté ses fruits. Son équipe a dominé dans tous les compartiments du jeu, mais n’arrive pas à concrétiser ses occasions.  

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟