RétroCoupe de France

21 mai 1967, le Général héros de la finale

21/05/2020 à 14:05

Depuis l'arrêt prématuré de la saison 2019-2020, la FFF a intensifié les contenus historiques sur son site Internet et met aujourd'hui en avant la finale de la Coupe de France disputée le 21 mai 1967.

Celle-ci avait été remportée par l’Olympique Lyonnais de Fleury Di Nallo face au FC Sochaux de Claude Quittet (3-1). Si cette finale dont on fête aujourd’hui le 53e anniversaire est restée dans l’histoire,  elle le doit plus au Général De Gaulle qu’aux quatre buts marqués ce jour-là, ou encore à la miraculeuse qualification des Lyonnais pour cette finale, après une demi remportée à pile ou face suite à trois matchs nuls consécutifs contre l’AS Angoulême !

Il y eu déjà ce dégagement du demi lyonnais, Hector Maison, qui envoyait le ballon aux pieds du Président de la République en fin de rencontre. S’en saisissant des deux main, Charles De Gaulle l’avait renvoyé sur le terrain dans un geste immortalisé par les photographes et entré dans la postérité.

Remise de la coupe de France 1967 à Fleury Di Nallo (OL) par le Général De Gaulle.

En choisissant de claquer une bise à Fleury Di Nallo au moment de lui remettre le trophée, ainsi qu’au capitaine sochalien déçu, Claude Quittet, le Président marquait une seconde fois les esprits en faisant fi du protocole habituel qui préconisait plutôt un serrage de main.