Sport

Covid-19 : vers la fin du 1km/1h pour l’activité physique et sportive ?

20/11/2020 à 15:00

Depuis trois semaines maintenant, les sorties du domicile sont encadrées par l'attestation dérogatoire. Pour l'activité physique et sportive, elle doit se faire dans un rayon d'un kilomètre et pas plus d'une heure. Mais cela pourrait bientôt changer. Explications.

Les contraintes vont-elles s’alléger dès le 1er décembre ? C’est la question que se posent tous les français et par conséquent des milliers de sportifs. Gabriel Attal, porte-parole du Gouvernement, a entrouvert l’idée de la possibilité de supprimer la règle du 1km/1h par jour. Depuis le début du second confinement, cette règle s’applique notamment à l’activité physique et sportive sur tout le territoire français. Seuls certains publics (sportifs professionnels, de haut-niveau, sport-santé…) disposent de dérogations. Invité de France Info ce matin, il a en effet répondu à une question du journaliste : « Ca fait partie des choses qui peuvent être travaillées, qui peuvent être discutées. » Ce vendredi, le Premier ministre Jean Castex va s’entretenir avec les chefs de partis politiques.  « On va avoir un échange avec eux, entendre les propositions qu’ils voudraient faire, et discuter de tout ça », explique encore Gabriel Attal.

L’intervention de Gabriel Attal ce matin sur France Info

Source : France Info / Radio France

Si la situation semble s’améliorer, le porte-parole du Gouvernement a indiqué que le temps n’est pas encore au déconfinement. Comme cela est évoqué depuis quelques jours, l’attestation dérogatoire de déplacement pourrait se prolonger au-delà du confinement. « Il y a une amélioration. C’est important de dire aux Français qu’ils ne font pas des efforts pour rien. Le travail qui est fait c’est de savoir si cette amélioration peut nous permettre autour du 1er décembre d’avoir une adaptation du confinement », précise-t-il.

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟