D1 MMSGroupe B

D1 MMS (groupe B) – Pascal Wichmann (SC Baccarat) : « Un championnat à trois »

12/04/2017 à 8:17

Corrigé dimanche sur sa pelouse, le SC Baccarat peine à s’extirper de la zone de relégation. À six journées du terme de la saison, la formation de Pascal Wichmann pointe au onzième rang. Malgré la mauvaise passe de sa troupe, l’entraîneur continue à croire au maintien du club. Il se confie à l’aube de la dernière ligne droite. (Photo : DR).

Pascal Wichmann, sur les treize dernières rencontres votre formation a connu qu’une seule victoire et a encore sombré ce week-end à domicile face à une équipe du haut de tableau, le FC Houdemont (0-4)…
« Pourtant on fait une belle entame de match et on se procure quelques occasions. Malheureusement, sur sa première incursion, notre adversaire ouvre le score. Il n’avait pourtant pas été dangereux jusque là. On encaisse le second but juste avant la pause. Malgré tout, on a encore une fois rien lâché. On a montré un très bon état d’esprit malgré les difficultés actuelles. »

Justement, comment expliquez-vous les difficultés actuelles du SC Baccarat ?
« On ne peut pas dire que l’on enchaîne les mauvais matchs. On n’est surtout pas épargné par les blessures. Encore ce week-end, l’équipe première était composée seulement de treize éléments alors que la réserve était à dix. Actuellement, on a dix joueurs gravement blessés. Parmi ceux-là, cinq joueurs composaient le onze titulaire, les cinq autres naviguaient entre les deux équipes. Nous faisons également avec beaucoup de jeunes joueurs. Dimanche, on avait seulement trois trentenaires dans l’équipe. Les autres avaient entre 22 et 17 ans. »

« Les joueurs ne sont pas récompensés »

L’an dernier votre formation, après un début de saison intéressant, avait finalement terminé juste au-dessus de cette zone rouge. Vous pointez tout de même une différence entre ces deux effectifs.
« Effectivement, l’an passé nous avions une grosse équipe avec plusieurs joueurs venus de l’extérieur mais l’état d’esprit était différent à celui de cette saison. Cette année, on a préféré faire avec les joueurs issus de Baccarat. Pour le moment, je suis déçu du classement mais il n’y a rien à redire sur l’état d’esprit affiché par les joueurs. Ils ne lâchent rien et ne sont pas récompensés jusqu’ici.»

Malgré la position actuelle, le SC Baccarat dispose encore de son destin entre ses mains puisque avant la fin de la saison, votre troupe doit encore se frotter à l’AS Rehainviller-Hériménil et au FC Richardménil F2M, les deux formations à la lutte avec la vôtre.
« On va désormais se battre à trois. C’est un championnat entre ces trois formations pour éviter la relégation. Parmi ce trio, une seule parviendra à se sauver et j’espère que cela sera la nôtre. On fera le maximum pour que cela soit le cas. On peut y arriver. On jouera le coup à fond jusqu’au bout. »

« On commence à y penser »

Comment serait vécue une relégation en deuxième division ?
« Evidemment, on serait clairement déçu comme chaque équipe qui vit une descente mais c’est la loi du sport. Cela ne serait pas une catastrophe pour autant. On commence déjà à y penser. Et si cela arrivait, on essayera de rebondir au plus vite pour revenir au plus haut niveau départemental. À Baccarat, on n’a pas une équipe vieillissante, on a pas mal de bons jeunes. Il y a donc de la relève et c’est ce qui nous fait espérer. »

Propos recueillis par Sébastien Gobbi

 
Pascal Wichmann digest
Âge : 54 ans
Poste : gardien
Parcours joueur : SC Baccarat, US Raon l’Etape, SC Baccarat
Parcours entraîneur : SC Baccarat, US Raon l’Etape B, ES Badonviller, SC Baccarat

CLASSEMENT – D1 MMS GROUPE B

Capture d’écran District MMS.