D1Info

Malzéville fait appel de sa rétrogradation

13/07/2017 à 7:18

Retrogradé en D2, le SC Malzéville espère réintégrer le plus haut niveau départemental. (Photo : Site officiel SC Malzéville).

La semaine dernière le District Meurthe-et-Mosellan a dévoilé la composition des groupes de D1 à D4. Pourtant classé dans le haut de tableau du dernier exercice de première division, le SC Malzéville se retrouve à l’étage inférieur. Le président du club, Raymond Piquet a tenu a clarifié les choses : « Nous avons fait appel de cette décision puisque nous sommes en règle pour l’année 2017-2018. Nous avons bien trois arbitres et deux autres qui seront qualifiés pour l’année 2018-2019. Au mois de février 2017, nous avons remarqué dans le PV du district que nous avions pris une amende à cause d’un arbitre manquant. J’ai aussitôt envoyer un mail à la Ligue de Lorraine, à Madame Noël du service arbitre. J’ai demandé pourquoi on prenait une amende puisque nous étions en règle. Madame Noël m’a alors appelé, et elle m’a dit qu’on ne pouvait pas montée en PHR mais par contre si on terminait dans le ventre mou du championnat de D1, on resterait à cet échelon. Depuis le 23 février, nous n’avons eu aucune notification. Puis, le 29 mai, une rumeur a été lancée par les équipes du coin signifiant que nous étions relégués. Le lundi 5 juin à 11h50, Madame Grandjean du district me téléphone pour m’annoncer que nous étions officieusement relégués. Aussitôt, j’ai appelé la Ligue qui m’a dit de voir avec le District et les deux instances se sont renvoyés la balle sans rien me dire. J’ai envoyé des mails pour contester et je n’ai jamais eu de réponse avant fin juin où le district m’a signalé que mes mails avaient bien été reçus et qu’une commission serait faite le 6 juillet. À ce jour, nous n’avons eu aucune notification, nous avons fait appel le 8 juillet et nous n’avons toujours pas de réponse mais on va continuer à se battre ».Une chose est certaine le SC Malzéville ne compte pas en rester là.