FFFCDF

« La Coupe de France aura lieu cette année, c’est sûr », Noël Le Graët répond au Premier ministre !

02/12/2020 à 13:24

Noël Le Graët, président de la FFF, a réagi aux propos du Premier ministre Jean Castex qui disait ce matin que la coupe de France ne pourrait pas reprendre.

Le Premier ministre a avoué ce matin sur RMC, devant Jean-Jacques Bourdin, que la coupe de France 2021 ne pourrait pas se jouer. « La compétition est-elle morte pour autant ? », lui a demandé le journaliste, « Oui » a répondu Jean Castex. Des propos qui ont fait réagir et qui interrogent puisque l’homme politique a aussi annoncé qu’ « il ne sera pas possible de rouvrir des sports amateurs collectifs dans les stades le 15 » alors qu’un communiqué de la Fédération annonçait l’inverse hier. Parlait-il de la reprise collective des entraînements ou de la reprise des compétitions ? Pour le moment, personne ne le sait et cette intervention a créé encore plus de confusion dans la tête des dirigeants des clubs amateurs.

Noël Le Graët « Quelle annulation ? Mais ce n’est pas cuit pour la Coupe de France ! »

En ce qui concerne la coupe de France, le président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët, a répondu il y a quelques minutes au Premier ministre Jean Castex pour Le Parisien. Le patron du football français a été surpris mais clair quant à l’avenir de la compétition : « Quelle annulation ? Mais ce n’est pas cuit pour la Coupe de France ! De toute façon, en ce moment, cela change tous les jours. Ce qu’on annonce ce matin n’a rien à voir avec ce qui a été évoqué deux jours plus tôt » a-t-il regretté mettant en avant qu’il y a « des solutions possibles » mais concédant que « plus on attend, plus cela devient compliqué ».

Noël Le Graët a aussi évoqué une date ultime, celle à ne pas dépasser, pour pouvoir terminer la compétition : « On peut tenir jusqu’au 30 janvier. Après, si je le dis trop fort, on va me demander d’attendre jusque-là (sourire). Je crois vraiment qu’on peut trouver des solutions pour s’adapter. Nous réussirons à nous débrouiller et à trouver une formule […] Mais je le répète, pour moi c’est très clair : la Coupe de France aura lieu cette année, c’est sûr ». Une nouvelle formule ? Peut-être alors faudra-t-il innover pour parvenir à aller au bout ? La réflexion peut être poussée, faudra-t-il éliminer les clubs amateurs de la coupe de France ? La « Coupe de tous les possibles » porterait alors mal son nom…

Noël Le Graët : « La Coupe de France ? C’est presque cuit »

Foot amateur : feu vert pour la reprise individuelle dès aujourd’hui !

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟