R1Itw

A. Bastide (Av. Theix) : « C’est vrai que c’est la surprise puis le questionnement tout de suite »

04/07/2018 à 21:42

Deuxième de son championnat de R2, Theix s'était résolu à retenter sa chance la saison prochaine. Samedi, tout s'est accéléré pour Anthony Bastide. A Locminé lors de l'A.G. de la Ligue, il a appris que sa formation montait en R1. Une vraie surprise pour le club et un peu de pain sur la planche tout de même... Il revient sur les évènements et évoque le reste du mercato dans une interview.

Comment avez-vous appris que vous montiez finalement en R1 ?

On n’était pas spécialement informé que Lorient supprimait son équipe C donc c’était vraiment une surprise. On l’a appris en même temps que tout le monde, c’est à dire samedi après-midi lors de l’assemblée générale de la Ligue. On avait commencé à encaisser la frustration d’avoir réussi le sprint final, parce qu’on a terminé sur sept victoires et on se disait que ça suffirait. On est passé de la déception à cette très bonne surprise. De toute façon, on reste dans la continuité de ce qu’on faisait. On préparait la saison sérieusement pour continuer d’être ambitieux en R2. Le club avance bien sous l’impulsion de notre président de notre président, Florent Urien. Même si c’est un petit peu l’inconnu parce que c’est la première fois que Theix arrive à ce niveau, et jouer contre ces clubs même si on connait certaines équipes. On était avec la GSI l’année dernière, il y a beaucoup d’équipes du Finistère… On part dans l’inconnu même si on a une idée des caractéristiques et des exigences de ce niveau.

Qu’est-ce qui vous est venu en tête au moment où vous avez appris cette accession ? Il reste deux semaines avant la fin du mercato et vous ne savez pas trop où vous mettez les pieds, comment abordez-vous la suite ?

On fait un bilan rapide de ce qu’on a effectué et bien effectué sur le mercato et toute la préparation du club. Et puis on se demande tout de suite si ça suffit. Ce n’est pas la panique mais on se pose la question de savoir si on a les armes nécessaires pour jouer et se maintenir en R1. Ce n’était pas une défaite totale de rester en R2 et ce n’est pas une victoire totale maintenant. On sait que c’est de se maintenir derrière qui est vraiment très compliqué. C’est vrai que c’est la surprise puis le questionnement tout de suite : « Qu’est-ce qu’il manque ? » Maintenant, on a quinze jours pour sprinter. On sait très bien que tous les joueurs se sont positionnés à droite et à gauche. Donc, on fait confiance à ce qu’on a construit pour le maintien avec le groupe prévu.

Theix reste à l’affût pour enrôler un ou deux joueurs

Aujourd’hui, est-ce que l’effectif en place peut suffire ?

Je pense que oui mais encore une fois, comme c’est un peu l’inconnu… On va tout de même laisser traîner les oreilles pour savoir s’il y a un joueur performant offensif et défensif sur le marché. Mais c’est quand même pas mal bouclé à mon avis. On part vraiment dans la dynamique de faire confiance à ce qui a été fait et à notre recrutement de qualité. On a juste perdu Kevenn Huerman qui part tenter sa chance en N3, il voulait jouer au-dessus. Si on avait appris qu’on montait avant, je pense qu’on gardait ce joueur. Maintenant, c’est fait, c’est comme ça, on est passé à autre chose. On a recruté poste pour poste Vincent Le Baron qui jouait en N3 à Locminé. C’est une très bonne venue, il est un peu plus expérimenté et il a de grosses qualités.

Saison 2018/2019 : Les projets de groupes sont sortis

Quel regard portez-vous sur la composition de votre championnat pour la saison à venir ?

Il y a beaucoup d’excitation générale, on l’a bien senti auprès des joueurs et du club. On veut se mettre au niveau à tous les niveaux, en termes d’organisation notamment. Le projet reste le même, il est ambitieux. On s’était fait à l’idée de jouer en R2. Maintenant, dans l’urgence, c’est combler les petits manques pour être certain que tous les détails soient réglés pour être prêt. Le championnat démarre plus tôt, on a tout réadapté, le planning de reprise a été revu. Ça a été un peu le feu mais c’est du positif, on a tous très hâte d’y être tout simplement.

Propos recueillis par David Guitton

Les mouvements au 4 juillet*
Arrivées : Granit ZEJNULAHI (AS Ménimur), Yohan BOULET (AS Ménimur), Valentin LE JALLE (BO Questembert),Nathan LEYGNAC (BO Questembert), Romain FALHER (BO Questembert), Vincent LE BARON (SC Locminé), Steven JOSSO (VOC), Louis BERTHO (VOC), Damien LE GUENNEC (Pluvigner), Auregan JOUBIOUX (FC Ploërmel), Latif DOUMBIA (Ergué Gaberic), Tristan TONNEL (Alençon), Mathieu LE BLANC Saint-Servant/Oust), Hugo DUPUY (Dol de Bretagne-35), Alexandre PIED (Chapelle des Marais-49), Anthony ROGARD La Trinité-Surzur), Thomas LIGONNIERE (sans club)

Départs : Kévenn HUERMAN (SC Locminé), Romain PELLÉ (Valenciennes), Enzo LE FLOCH (Auray), Quentin HUERMAN (U19 VOC)

* Ces transferts concernent les équipes A, B et C du club