Coupe de France7e tour

A. Cudelou (Liffré) : « Notre défi est d’inverser le rapport de forces contre le VOC »

11/11/2017 à 20:59

Demain, la ville de Liffré et Nelson Paillou accueilleront ni plus ni moins que Vannes OC (N3) au 7e tour de Coupe de France. Le coach des sangliers croit en la possibilité de bousculer la hiérarchie. Les morbihannais sont passés sur des scores serrés aux tours précédents. A la veille du match, Arnaud Cudelou met en avant la nécessité et la possibilité de livrer une prestation XXL pour inverser le rapport de forces. Interview

Comment abordez-vous le VOC ?

Pour resituer, Vannes est un club qui était professionnel il n’y a pas longtemps. Ils sont en reconstruction sur ces dernières années. Ils se donnent les moyens pour remonter. Ils sont actuellement premiers en N3 (en réalité, deuxièmes à un point du SB 29). Au niveau des infrastructures, ils ont un stade bien équipé. Niveau effectif, ils des anciens professionnels qui sont revenus. C’est une grosse cylindrée de N3. Le coach est venu nous superviser contre St Germain de Montours.

Vous avez pu recueillir des informations sur l’équipe de Laurent Hervé ?

Oui, on a eu quelques retours d’autres clubs. On sait que c’est une très bonne, athlétique et avec un jeu rapide. Ils ont une animation offensive calée et dure à contrer apparemment. Nous, on est prêt pour sortir un match extraordinaire. On sait que le rapport de forces déséquilibré. Notre défi, c’est de tenter de le rééquilibrer et de l’inverser. Pour nous, ça va être un match à l’énergie. Ça va passer par une grosse débauche physique et par un gros mental. Il va y avoir beaucoup d’efforts à produire et d’émotions à gérer. Il va falloir que l’ensemble du groupe soit dans le surpassement.

« Ça va passer par le dépassement de soi »

Vous avez récupéré des blessés et vous avez enchaîné en championnat. J’imagine que vous êtes dans une bonne dynamique ?

Oui, la dynamique de résultats est bonne, on a enchainé deux victoires en championnat. On est content de les avoir remportés parce qu’on sait qu’aucun match n’est facile dans notre groupe de R3. Avec la coupe et le championnat, on espère que ces bonnes performances vont nous faire passer un cap. Ça montre que notre groupe est performant et concerné.

On a vu que le VOC a eu du mal à se défaire de Rannée, de La Vitréenne et d’Argentré aux tours précédents. Combien de chances de passer vous attribuez-vous ?

C’est compliqué de donner un pourcentage. On sait que ça va passer par une grosse performance collective et par le dépassement de soi. On veut donner une bonne image du club et tout donner pour essayer de passer au huitième tour.

Après le tirage, votre président, Christian Mainguené, a communiqué qu’il espérait battre le record d’affluence au stade

Oui. On attend plus de 2000 personnes. Il faut féliciter les personnes qui sont à l’organisation de ce match depuis deux ou trois semaines. C’est un évènement à organiser, il y a un cahier des charges à respecter et des normes à atteindre. C’est un évènement pour le club. Pour demain, le jour J, on mobilise beaucoup de bénévoles pour pouvoir jouer à Liffré. Ces personnes sont très importantes pour nous.

Propos recueillis par David Guitton