Tr. du Morbihan6e tour

B. Valence (Carnac FC) : « On est passé par plusieurs émotions »

13/02/2018 à 10:10

Dimanche, Carnac a sorti Kervignac au bout du bout (4-4, 4-3 aux TAB) en Coupe du Morbihan. Si ce match s'est apparenté à une course-poursuite, c'est bien le pensionnaire de D2 qui a sorti la D1. Entraîné par le binôme Bastien Valence-Anthony Dorgere, les bleus ciels sont en train de développer un appétit en coupe.

Le dénouement du match a mis du temps à se dessiner. Quelle est votre lecture de ce scénario un peu fou ?

Le début du match était assez engagé des deux côtés. Kervignac marque un premier but au bout d’une vingtaine de minutes. On égalise juste avant la pause sur un lob de quarante mètres, j’ai eu un peu de réussite sur ce coup. En deuxième période, on a mis une dizaine de minutes à se jauger. Ils marquent le but du 2-1sur une belle phase de jeu bien construite. On met le but du 2-2 assez rapidement sur corner. On prend l’avantage sur un contre une dizaine de minutes plus tard. Derrière, on manque de bol… Il restait une minute à jouer et ils égalisent sur un dégagement de notre gardien contré par leur attaquant.

Et les prolongations derrière…

Oui, il y a eu peu d’occasions et pas de buts sur la première période. Ils mettent le but du 4-3 sur corner, leur joueur reprend un ballon mal maîtrisé par notre gardien. On égalise in-extremis. Il restait trente secondes. Il y a un coup-franc à quarante-cinq mètres des buts. Il n’est pas très bien tiré mais leur gardien apprécie mal la trajectoire. Le ballon va sur la barre, il revient sur la tête d’un de nos qui la remet dans la surface. Derrière, il y a un cafouillage et on marque le but du 4-4.

Carnac is back !

Comment analysez-vous cette qualification ?

On est passé par plusieurs émotions. Surtout le fait de prendre un but quand il reste une minute à jouer, c’était difficile. On a un peu baissé les bras après le quatrième but. Mais dans ce genre de match, on sait que ce n’est jamais terminé. On a eu un peu de réussite, notamment sur notre dernier but, mais il en faut. Mais on a tout de même eu trois barres et un poteau. Les tirs au but, c’est la loterie. On peut remercier notre goal, Benjamin Burguin, qui en a sorti deux. On est tombé sur une équipe très correcte qui joue très bien au ballon. C’est toujours agréable de jouer contre des adversaires comme ça.

Avez-vous un objectif en Coupe du Morbihan ?

On veut aller le plus loin possible. On ne va pas se cacher. L’objectif principal, c’est le championnat et c’est bien parti. Plus ça va, plus on se voit aller au bout en coupe

Avez-vous un souhait pour le tirage au sort ?

Pas du tout. Dans cette compétition, on peut très bien prendre une D2 qui joue mieux qu’une D1. Pour aller au bout, il faut battre tout le monde.