Coupe de France5e tour

Le FC Goëlo pourrait poser des problèmes à La Montagne

07/10/2017 à 13:57

Cet après-midi, le FC Goëlo accueille La Montagne (N3) pour le cinquième tour de la Coupe de France. L'entraîneur costarmoricain, Salim Bekhti, n'a pas bousculé ses habitudes malgré cette affiche à priori déséquilibrée. Causerie, état d'esprit, ambitions... il évoque cette rencontre dans une interview. Coup d'envoi à 17 heures.

Dans quel état d’esprit êtes-vous à quelques heures du coup d’envoi ?

Positif, comme d’habitude. On a envie de faire quelque chose de bien pour le club.

Avec quatre divisions d’écart, vous êtes clairement outsider. Quelles sont vos ambitions cet après-midi ?

On veut créer l’exploit, embêter les gros qu’on rencontre et pourquoi pas passer au tour suivant.

Vous êtes-vous renseigné sur La Montagne ?

Oui, un peu. Ça va dépendre de leur état de forme et de leur envie. Je sais qu’ils ont eu deux blessés au match précédent.

Comment se sont déroulées vos séances d’entraînement ?

C’était basique, je n’ai rien changé. Les joueurs savent que c’est un match important. Sur ce genre de rencontre, il n’y a jamais besoin de motiver le groupe.

Comment allez-vous orienter votre causerie ?

Ça sera la même que d’habitude. Ils sont plus forts que nous physiquement, tactiquement et techniquement. Pour nous, comme au tour précédent, ça se jouera à l’envie. Si La Montagne joue son jeu, ils ne devraient pas avoir de soucis. Par contre, ils pourront avoir des problèmes si ils arrivent en dilettante.

Propos recueillis par David Guitton