R3 (Gr. G)10e j.

G. Brenot (Séné FC) : « On n’a pas baissé le pied »

09/12/2017 à 18:48

Demain sonne le retour aux affaires courantes pour le Petit poucet de la Coupe de France. Si Guillaume Brenot en a pris six face au FC Lorient, il met en avant la série négative que son équipe traverse en championnat. Mine de rien, Séné n'a pas gagné depuis la cinquième journée contre Marzan (victoire 3 - 2). Le jeune portier de 20 ans espère retrouver le goût de la victoire sur le terrain de La Vraie Croix. Le coup d'envoi est programmé à 15 heures.

Retour au championnat après la fin de votre aventure en Coupe de France. Vous restiez sur deux défaites avant d’affronter le FC Lorient, j’imagine que vous avez à cœur de démontrer que ce n’était que des accidents…

On a envie de se rattraper forcément. Ces deux défaites tombaient mal avant le match de Lorient. On est sur trois défaites d’affilée, ce n’est pas concevable. On est dans l’obligation de gagner, on est très motivé pour arracher cette victoire. On n’a pas baissé le pied, le championnat reste le plus important. Si on veut continuer à être premier, ça passe par une victoire demain.

A titre personnel, vous vous doutiez que vous alliez être plus sollicité que d’habitude lors de ce 8e tour. Ça risque d’être différent demain, avez-vous réussi à tourner la page pour être focus sur La Vraie Croix ?

C’est vrai que je suis déçu qu’on ait pris six buts samedi. On prépare tous les matchs de la même façon. C’était un match particulier contre Lorient, j’ai fait deux entraînements spécifiques avant et j’en ai fait deux cette semaine. Je continue à m’entrainer comme d’habitude. Je ne ressens pas de relâchement dans le groupe, le match de demain va être compliqué. On a pris pas mal de buts sur ces trois derniers matchs. Cela fait longtemps qu’on n’a pas fait de matchs sans e nencaisser. Pour un gardien, c’est important pour la confiance et pour être rassuré avec sa défense.

Il reste deux matchs avant la trêve, quelles sont vos ambitions sur ces deux rendez-vous ?

On espère remporter ces deux matchs. On avait fait un très bon début de saison en étant premier avec six points d’avance. Avec ces deux faux pas, Elven est revenu à hauteur de nous. L’objectif, c’est de gagner demain et de battre Elven après pour reprendre trois points d’avance. C’est sûr qu’on doit rebondir sur ce match. La Coupe de France est terminée, le championnat est le plus important pour nous. On restait sur trois prolongations, c’est vrai qu’on commençait à avoir de la fatigue. On travaille beaucoup et on espère que ça va continuer à payer. Il y a un bon état d’esprit dans le groupe. Avec la Coupe de France, on a vécu quelque chose ensemble, on sent qu’il y a une bonne cohésion et on espère que ça va continuer.

Propos recueillis par David Guitton

Crédit photo : Bruno Perrel