Coupe de France 4e tour

Gwénolé Yaouanq (Ménimur) : « Le tirage aurait pu être mieux mais aussi pire »

19/09/2019 à 16:04

Duel de R2 en perspective en Coupe de France. L'AS Ménimur ira défier Noyal Pontivy pour le 4e tour le 29 septembre. Une affiche qui se reproduira deux autres fois cette saison (19 janvier et 17 mai 2020) en R2. Le coach, Gwénolé Yaouanq, se confie sur cette affiche mais aussi sur la 2e journée de R2 contre la réserve de Locminé dimanche.

Que pensez-vous du tirage au sort ?

Le tirage aurait pu être mieux mais aussi pire avec une équipe de N3 ou le VOC (N2). Je ne connais pas très bien le Noyal Pontivy. C’est une équipe de même division et de même groupe que nous. Ils auront un avantage indéniable, celui du terrain. Je pars du principe qu’il ne faut pas sous-estimer les équipes qu’on affronte. La Coupe de France est fédérateur et permet d’élever son niveau de jeu. Il faudra qu’on continue sur la même lancée que ce début de saison.

Comment abordez-vous le match de championnat dimanche contre Locminé B ?

Les réserves sont toujours difficiles à jouer car, d’un week-end à l’autre, les effectifs sont modifiés. Là, on jouera à domicile sur synthétique. Depuis trois matchs on joue sur cette surface et on a créé des automatismes. Contre Theix, on a pris un bon point et j’espère qu’on va continuer sur cette lancée. A l’entraînement, on a travaillé sur les coups de pied arrêtés défensifs et on a vu les résultats contre Auray au 3e tour de Coupe de France. On progresse doucement car l’effectif n’est pas encore complet. Chaque week-end, je peux compter sur le retour de blessure d’un joueur.