R3 (Gr. E)11e j.

M. Palab (AS Lanester) : « On va essayer de resserrer notre bloc défensif »

15/12/2017 à 17:55

Dimanche, Lanester reçoit Ploemel pour un choc de haut de tableau. Troisièmes au classement, les joueurs de Morgan Palab restent sur des sorties peu convaincantes sur le plan défensif. Si les mots de l'entraîneur de Lanester son centrés sur ce secteur, il met en avant la qualité offensive de son groupe. Un élément indispensable pour bousculer le deuxième. Coup d'envoi à 15 heures.

Comment abordez-vous la réception de Ploemel ?

C’est un match important pour nous au niveau du classement. On est dans le trio de tête depuis le début du championnat. On l’aborde avec l’envie de bien faire, et l’envie d’obtenir un résultat positif parce qu’on est à domicile et pour ne pas lâcher le trio de tête. Une victoire nous permettrait de reprendre en janvier avec le plus de motivation possible.

Est-ce que vous connaissez votre adversaire ?

Non, pas trop. Je sais que c’est une équipe qui marque beaucoup et qui essaie de jouer au ballon. Ils jouent les premiers rôles et ils ont des ambitions, tout comme nous. Je ne connais pas leurs qualités et leurs  défauts, je vais essayer d’en savoir un peu plus demain avec un collègue du club. Le plus important, c’est mon équipe. On est un peu en difficulté défensivement. Suite à des blessures ou pour des raisons professionnelles, on a eu des joueurs absents dans ce secteur. On va essayer de resserrer tout ça ce week-end et de profiter de nos capacités offensives qui sont importantes.

Comment allez-vous orienter votre causerie d’avant-match ?

Je vais l’orienter sur le plan défensif. On est un peu moins bien, notamment dans les duels. Il y a la notion de bloc qui doit revenir, avec les milieux de terrains qui sont concernés, et les efforts collectifs à fournir. On espère retrouver un peu cette qualité technique qui nous fait défaut depuis trois ou quatre matchs et qui se ressent au niveau des résultats. Avec la qualité de mes joueurs au milieu, on doit être capable de mettre en difficulté l’adversaire par le jeu.

Propos recueillis par David Guitton