CDF32emes

Mattéo Petitgenet (La Montagne) : « C’est plus qu’un club, c’est une famille »

22/02/2021 à 10:27

Héros de l'US Montagnarde lors de la victoire (1-1, 3 tab 2) des siens contre le Stade Briochin en 32es de finale, Mattéo Petitgenet revient sur le match et nous livre ses ambitions pour la suite de la compétition.

Ce 32eme de finale de Coupe de France, disputé dans des conditions particulières, avait un goût de revanche pour l’US Montagnarde. Eliminée au 7eme tour de la compétition face au Stade Briochin la saison dernière, les Forgerons disputeront cette fois les 16emes de finale de la compétition : « On a fais match très cohérant, on est allé les chercher haut sur le terrain et je pense qu’ils ont été surpris ! Le fait de ne pas fermer le jeu nous a permis d’ouvrir le score mais malheureusement, on prend ce but sur corner juste avant la mi-temps. Nous sommes repartis comme il fallait en deuxième période avant cette fameuse séance de tirs au but » exprimait un des héros de ce 32eme de finale, Mattéo Petitgenet.

Même avec cette qualification historique en poche, le dernier rempart du pensionnaire de R1 sait que le collectif a sorti une grosse prestation face à un adversaire hiérarchiquement supérieur alors que le club se retrouve désormais à 90 minutes du record du club : « J’ai été surpris car ils n’arrivaient pas vraiment à jouer comme d’habitude. Ils avaient du mal à se trouver devant. Mais il fallait se méfier jusqu’au bout parce qu’ils ont des joueurs de qualité ».

« C’est plus qu’un club, c’est une famille. Sur le terrain, c’est plus que des amis, c’est des frères »

Le gardien passé par l’AS Germeur, l’US Concarneau, le FC Lorient, le SCO a qualifié son équipe en inscrivant le dernier tir au but : « C’était à moi de faire le boulot, ça m’a réussi, tant mieux. A partir du deuxième que j’arrête, ça devenait compliqué pour eux et puis quand je vais pour tirer j’y vais sereinement je regarde ce que le gardien fais et je tire à l’opposé » exprime t-il avec fierté.

Un exercice qu’il connaît bien puisqu’il avait déjà converti un penalty au 5eme tour… face à l’US Concarneau ! Mais ce qui frappe surtout dans cette équipe, c’est cet esprit familial. En plus du volet sportif dont s’occupe depuis maintenant plusieurs mois Nicolas Cloarec, l’ancien entraîneur des Thoniers et de l’AS Vitré : « Il amène sa patte tout en gardant ce que Pierrick avait commencé. Comme je l’ai déjà dit, c’est plus qu’un club, c’est une famille. Sur le terrain, c’est plus que des amis c’est des frères qui jouent ensemble et qui se battent les uns pour les autres. »  

Saumur pour continuer à marquer l’histoire

C’est désormais officiel ! Suite au tirage au sort effectué hier soir à partir de 19h30, les joueurs de Nicolas Cloarec sont fixés. Ils affronteront le week-end du 6-7 mars Saumur, pensionnaire de N3 Pays de la Loire. Une rencontre qu’attendent désormais avec impatience les Morbihannais : « On va faire tout ce qu’il faut pour n’avoir aucun regret et essayer de continuer notre histoire tout en respectant l’adversaire comme on le fais depuis le premier tour. » Une rencontre pour encore marquer l’histoire puisque la Montagne a déjà atteint les 8emes de finale deux fois dans son passé… jamais deux sans trois ?

Crédit photo : Pierre Le Vaillant / US Montagnarde